Accueil A la une Burkina: le Syndicat des chauffeurs professionnels suspend son premier responsable pour « faute...

Burkina: le Syndicat des chauffeurs professionnels suspend son premier responsable pour « faute grave »

Grève des routiers (photo d'archives)

Le Syndicat national des chauffeurs professionnels (SYNACP), dans une note, a suspendu son premier responsable, Jacques Francis Ilboudo pour une durée de six mois à compter du 6 octobre 2020.

Les autres membres de cette organisation faitière des routiers reprochent à M. Ilboudo d’avoir enfreint leur  règlement intérieur.

Dans les faits, ils font comprendre que le mis en cause a animé une conférence de presse le 5 octobre et dans le contenu il est allé « à l’insu des autres » contre un un syndicat partenaire.

Ils ont désigné le secrétaire général, Mamadou Bamogo pour assurer l’intérim.

L’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB) avait lancé un préavis de grève de 96 heures à compter du mardi 6 octobre 2020. Suite à cela, président du Syndicat national des chauffeurs professionnels (SYNACP) a fait une sortie, au nom de la structure qu’il dirige, pour s’en démarquer.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire