Accueil A la une Burkina: Les agents de santé lèvent leur mot d’ordre de grève

Burkina: Les agents de santé lèvent leur mot d’ordre de grève

632
0
Photo d'illustration

Les agents de santé du Burkina ont levé leur mot d’ordre de grève, qui devrait débuter ce mercredi 20 novembre et ce jusqu’au 30 novembre 2019, à la suite de la rencontre qu’ils ont eue avec le gouvernement dans la soirée du mardi 19 novembre 2019, a indiqué le ministre en charge de la Communication, Rémis Dandjinou.  

« Les ministres en charge de la Fonction publique, de la Santé et de l’Education ont trouvé une bonne conclusion des discussions qui sont en cours. Ce qui a permis que le mot d’ordre de grève soit levé », a affirmé M. Dandjinou.

Après la communication sur le mot d’ordre de grève de dix jours (du 20 au 30 novembre 2019) lancé par le Syndicat des médecins du Burkina (SYMEB), le Syndicat autonome des infirmiers et infirmières du Burkina (SAIB), le Syndicat des sages-femmes et maïeuticiens et accoucheuses du Burkina (SYSFMAB) et le Syndicat des administrateurs des hôpitaux (SYNTAHSS), le gouvernement a entrepris de rencontrer ses partenaires sociaux en vue de discuter avec eux sur leurs préoccupations, le mardi 19 novembre.

Au cours des discussions, le gouvernement s’est engagé à corriger les manquements constatés dans la mise en œuvre des retenues opérées sur les salaires pour fait de grève.

Les discussions ont porté aussi sur le projet de protocole d’accord de trêve sociale entamé, le mardi 12 novembre dernier.

Au sortir de cette rencontre, les premiers responsables de ces syndicats ont souhaité soumettre la proposition d’accord à sa base pour appréciation afin d’en tirer les conséquences.

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire