Accueil A la une Burkina: les élèves «se grattent et tombent» dans une école au sud-ouest

Burkina: les élèves «se grattent et tombent» dans une école au sud-ouest

Des élèves de l'école B de la commune de Bouroum-Bouroum victime de ce phénomène qui les fait se gratter

Un fait insolite s’est produit, dans la matinée du mercredi 19 mai 2021, dans l’école B de la commune de Bouroum-Bouroum, située dans la province du Poni, dans la région du sud-ouest au Burkina. Selon les informations parvenues à la rédaction Wakat Séra, il s’agit d’un phénomène qui pousse des «élèves à se gratter et à tomber». Face l’aggravation de la situation, les enseignants de cette école se sont vu obligés de libérer les enfants, mais la situation s’est empirée sur la route de retour à la maison.

A en croire Bafuji infos, « c’est tôt le matin qu’une élève de la classe de CM2 a commencé à se gratter une fois au tableau » et le maître lui a demandé de regagner sa place.

Aussitôt sa place, « presque tous les élèves de sa rangée ont commencé à se gratter » à leur tour, nous relate notre source.

Face à cette scène aussi spectaculaire, le maître en question se voit contraint de libérer les élèves à sortir dans la cour de l’école et la situation s’empira avec l’arrivée des autres élèves de l’école qui étaient sortis pour voir leurs camarades. Alors ils commencèrent tous à se gratter aussi.

La situation s’étant aggravée avec notamment des élèves qui tombaient et qui s’évanouissaient, « plus de 60 élèves, la plupart des filles, ont été conduits au CSPS de Bouroum-Bouroum pour des soins ». « Pour le moment, certains enfants s’en sortent sans difficulté, et d’autres par contre sont évacués au CHR de Gaoua », nous confie la même source.

Face à ce fait insolite, la population de Bouroum-Bouroum est agitée dans son ensemble.

Par Oumpounini MANDOBIGA (stagiaire)

Laisser un commentaire