Accueil Communiqué de presse Burkina/Putsch: une coordination d’OSC veut un « processus inclusif »

Burkina/Putsch: une coordination d’OSC veut un « processus inclusif »

La junte au pouvoir au Burkina

La Coordination nationale pour une transition réussie (CNTR), un regroupement d’Organisation de la société civile (OSC) a invité ce mardi 25 janvier 2022, les responsables du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) « à s’engager à mettre en place un processus inclusif visant à conduire une transition apaisée ».

Communiqué de la Coordination Nationale pour une Transition Réussie (CNTR)

Membres d’organisations de la société civile, ayant suivi avec grand intérêt l’évolution de la situation politique de notre pays ces dernières semaines, appelons tous les Burkinabè d’ici et de la diaspora quelles que soient leurs tendances idéologiques et leurs affiliations politiques à placer les intérêts du Burkina au-dessus.

Nous invitons les amis du Burkina, les organisations internationales à mesurer non seulement la complexité de la situation de notre État ou devrait-on dire ce qu’il en reste pour mettre au-dessus tout le bien être des populations.

Nous invitons les responsables du MPSR à s’engager sans délai à mettre en place un processus inclusif visant à conduire une transition apaisée en mesure de panser nos plaies, nous réconcilier et tracer le chemin pour une réponse vigoureuse et efficace aux maux qui minent notre société et notre vivre ensemble.

La situation sécuritaire continue de se détériorer, le climat des affaires toujours entaché par la corruption, la vie de plus en plus chère, la mal gouvernance et l’injustice continuent de sévir, l’heure n’est pas aux tergiversations.

Nous engageons donc les nouveaux responsables à l’action sans délai pour une transition réussie.

Dieu bénisse le Burkina Faso.

Ouagadougou le, 24 janvier 2022

Ont signé :

CED, CAIJBG, CPPU, ANC, Sentinelles de la Démocratie, OJLA, MONEPP, MPJ, MVIJ, FUD, AHFU

Laisser un commentaire