Accueil A la une Burkina: quatre assaillants tués dans le Sahel

Burkina: quatre assaillants tués dans le Sahel

Le Chef d'État-Major Général des Armées à la rencontre des éléments sur le terrain

Les Forces armées nationales du Burkina ont neutralisé quatre assaillants dans le Sahel, au cours de la semaine du 28 décembre 2020 au 3 janvier 2021, et saisi de « l’armement, des munitions et divers autres matériels », selon le bilan hebdomadaire des opérations.

Dans le cadre de la poursuite des opérations de sécurisation du territoire national, une unité des Forces Armées Nationales du Burkina Faso tombée en embuscade, lors d’une mission de reconnaissance offensive dans le Sahel à Boliel, le 30 décembre 2020, a neutralisé « quatre terroristes » et saisi de « l’armement, des munitions et divers autres matériels ». Au cours de cette accrochage un soldat a été touché. Il a été évacué pour des soins, selon le document de l’armée.

Le même jour, une autre unité du détachement militaire de Pensa « de retour d’une mission logistique, a été prise à partie par des individus armés à hauteur du village de Damkargo 2 », dans le Centre-Nord, informe l’armée burkinabè qui déplore un soldat a été tué. Un autre blessé au cours de cet accrochage. « Côté ennemi, des moyens roulants et divers matériels ont été récupérés », poursuit le document des Forces armées nationales.

Le lendemain 31 décembre 2020, le détachement militaire de Kelbo a apporté un appui aux Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) de Louga qui étaient pris à partie par des individus armés.

Sécurisation des fêtes de fin d’année

Par ailleurs, avec les fêtes de fin d’année, les unités militaires ont contribué, chacune à la sécurisation de sa zone de responsabilité, dans le but de permettre aux populations de traverser ces moments de réjouissance dans la sérénité.

Cette semaine a été aussi marqué par la visite du Chef d’état-major général des armées, Moïse Miningou accompagné d’une délégation d’officiers supérieurs, à des unités engagées sur le terrain, dans le but de passer les fêtes de fin d’année à leurs côtés.

« Il a, notamment, visité les détachements de Oursi et de Markoye. La dernière étape de la visite a été Djibo où le CEMGA a passé le réveillon avec les hommes du tout nouveau 14e Régiment Inter Armes (RIA). La tournée s’est achevée avec une visite de courtoisie à l’Emir de Djibo dans la matinée du 1er janvier 2021 », lit-on dans le document de l’armée.

Les Forces armées nationales ont également « aider à la réinstallation de personnes déplacées internes dans certaines localités » et effectué « un escorte de ravitaillement au profit de structures privées dans la région de l’Est », lit-on dans la note.

En tout vingt opérations aériennes (appui
aérien, suivi de convoi, transport et fret), 50 opérations de sécurisation de marchés et lieux de culte et 322 patrouilles et escortes ont été menées durant cette semaine du 28 décembre 2020 au 3 janvier 2021.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire