Accueil Société Burkina : un ressortissant canadien enlevé dans le Nord

Burkina : un ressortissant canadien enlevé dans le Nord

2501
0
La région du Sahel

Un ressortissant canadien travaillant pour la compagnie minière, « Progress Minerals » a été enlevé le 15 janvier 2019 dans le nord du Burkina Faso, près de la frontière malienne, selon une déclaration du ministre burkinabè en charge de la Sécurité, Clément Sawadogo.

La note précise que le site d’exploration minière est à Tiabongou dans le département de Mansila province du Yagha (région du Sahel) et a été attaqué , le 15 janvier 2019 aux environs de 19H45, par une dizaine d’individus armés, probablement des terroristes.
A en croire le ministère de la Sécurité, les assaillants une fois sur le site ont rassemblé toute l’équipe d’exploration et fouillé les logements avant d’enlever Kirk Woodman, un citoyen canadien. Plusieurs objets et du numéraire ont également été emporté.
Kirk Woodman est arrivé,le 10 janvier 2019 sur le site de Tiabongou avant d’être rejoint, le 15 janvier 2019, par l’équipe constituée essentiellement de nationaux.
Il est probable que les assaillants aient conduit l’otage dans la zone de Bakanou, localité située à la frontière avec le Niger.

Cette information est rendue disponible, alors que Édith Blais, ressortissante de Sherbrooke, ville québécoise et son copain, Luca Tacchetto, de nationalité italienne, sont également portés disparus au Burkina Faso depuis le 15 décembre 2018.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire