Accueil A la une Burkina: une attaque déjouée dans l’Est près de la frontière nigérienne

Burkina: une attaque déjouée dans l’Est près de la frontière nigérienne

L’Armée burkinabè affirme, dans un communiqué, avoir, en collaboration avec les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), déjoué une attaque contre des populations dans un village, dans l’Est du Burkina, près de la frontière avec le Niger, le 23 juin 2021.

SITUATION GÉNÉRALE

Les Forces Armées Nationales poursuivent les opérations de sécurisation du territoire national à travers les activités menées au sein des Groupements de Forces. Elles conduisent également des activités de soutien au développement au profit des structures de l’Etat, de structures privées, ainsi que des activités au profit des po­pulations.

GROUPEMENT DE FORCES DU SECTEUR NORD

21 juin 2021: Une unité d’intervention de Ouahigouya est intervenue au profit de VDP attaqués à TITAO. L’uni­té a aidé à l’évacuation des blessés. Des opérations de ratissage ont été conduites suite à cette attaque.

21 juin 2021: Intervention d’unités militaires de KAYA et BARSALOGHO au profit d’une relève de la Police Nationale attaquée sur l’axe FOUBE-BARSALOGHO. L’Armée de l’Air a été mise à contribution pour évacuer les corps des policiers disparus et effectuer les opérations de recherche et de ratissage. Des moyens aériens de Barkhane ont également participé aux opérations;

23 juin 2021: Au cours des opérations de ratissage effectuées dans le cadre de la sécurisation de la zone après l’embuscade contre la relève de la Police Nationale, un véhicule d’une unité d’intervention du détachement mili­taire de BARSALOGHO a sauté sur un engin explosif improvisé. Bilan: 02 militaires tués et 05 blessés.

GROUPEMENT DE FORCES DU SECTEUR CENTRE ET EST

23 juin 2021: Les militaires du détachement militaire de TANKOUALOU, en collaboration avec des VDP, ont déjoué une attaque contre des populations dans un village près de la frontière avec le Niger. La collaboration entre populations, VDP et militaires a permis de mettre en déroute les assaillants.

26 juin 2021: Un engin explosif improvisé a été décelé par une unité d’intervention lors d’une escorte dans les environs de KANTCHARI. L’engin a été détruit par les équipes spécialisées du Génie Militaire.

DANS TOUS LES GROUPEMENTS DE FORCES

21 au 27 juin 2021: Les détachements militaires des différents groupements de forces ont assuré l’achemine­ment des épreuves des examens scolaires dans les centres d’examen. Des unités des Forces Armées Nationales sont également engagées dans la sécurisation des examens.

OPERATION TAANLI

Les FAN conduisent depuis le 10 juin 2021, en partenariat avec les Forces Armées Nigériennes une opération dénommée «TAANLI» (Alliance, cohésion en langue Gulmanchema). L’opération qui se déroule de part et d’autre de la frontière entre les deux pays, a pour objectif de sécuriser la bande frontalière et de rassurer les popu­lations.

Bilan de l’opération: Plus de 100 terroristes neutralisés, de l’arme­ment, des moyens roulants récupérés ou détruits. Du matériel de fabrication d’IED et du matériel de communication ont également été saisis. Les CEMGA des deux pays ont visité le PC conjoint basé à Dori le 25 juin 2021.

AUTRES ACTIVITES

– Escorte de ravitaillement au profit de structures privées dans la région de l’Est.

– Sécurisation des travaux d’installation du Backbone dans la région de l’Est

– Sécurisation des travaux de bitumage de l’axe Dori-Gorom

Laisser un commentaire