Accueil A la une Burkina: une prime de motivation en lieu et place du fonds commun

Burkina: une prime de motivation en lieu et place du fonds commun

1715
0

Le ministre burkinabè en charge de l’Economie et des finances, Lassané Kaboré, a déclaré ce mercredi 24 avril 2019, à l’issue du traditionnel Conseil des ministres tenu, sous la présidence du Premier ministre, Christophe Marie Joseph Dabiré, qu’ « on ne parle plus de Fonds commun » car il a été « supprimé » et remplacé par une prime de motivation.

Le Fonds commun supprimé est remplacé par une prime de motivation. Le décret portant règlementation de cette prime, laquelle s’inscrit dans la mise en œuvre de la loi des finances gestion 2019, a été adopté au cours du Conseil des ministres de ce jour.

De ce décret, il est ressorti que « la prime de motivation est fixée à 25% de la masse salariale (et) que le gouvernement est autorisé à prendre des mesures d’accompagnement au profit des agents dans le cadre des engagements qui les lient avec leurs banques ».

Selon le ministre Kaboré, cet accompagnement permettra aux agents de bénéficier de forfaits trimestriels, allant de 400 000 à 900 000 FCFA (y compris les 25% de la prime de motivation) par trimestre, en fonction de leur catégorie. Il s’agit d’un accompagnement qui est « prévu pour une durée de trois ans, mais devrait tenir compte de l’état des lieux des engagements au niveau des banques ». Ainsi, les agents de catégorie A empocheront une prime de 900 000 F CFA par trimestre, ceux de la catégorie B auront 700 000, ceux de la catégorie C bénéficieront de 600 000, et les agents des catégories D et E auront une prime de 400 000 F CFA.

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire