Accueil A la une Burkina: voici ce que le gouvernement a fait suite l’agression d’un diplomate

Burkina: voici ce que le gouvernement a fait suite l’agression d’un diplomate

L'ambassadeur du Maroc Au Burkina Faso (DR)

L’Ambassadeur du Royaume du Maroc auprès du Burkina Faso, Son Excellence Youssef Slaoui, a été victime d’une l’agression le jeudi 11 février 2021 à Ouagadougou. Le Gouvernement burkinabè dans une note a condamné « cet incident qui ne saurait entacher les forts liens qui unissent les deux peuples burkinabè et marocain ».

Aussi, dans l’intention de rassurer le corps diplomatique, le gouvernement burkinabè a fait savoir que « des dispositions sont prises pour renforcer la sécurité autour des ambassades et dans les zones de résidences ».

La note précise que le ministre en charge des Affaires étrangères, Alpha Barry, a transmis au diplomate marocain un message de réconfort du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

L’agresseur de l’ambassadeur du Maroc au Burkina a été abattu, selon une information de la radio Oméga qui explique qu’il s’agit d’un homme de 36 ans.

Après son agression, à en croire notre confrère, le diplomate qui saignait à la tête a été admis en clinique et « est hors de danger », ajoutant qu’une autre personne proche de l’ambassadeur a également été blessée.

L’ambassadeur Slaoui est en poste au Burkina depuis septembre 2019.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire