Accueil Politique Burkina: Zéphirin Diabré convoqué à la gendarmerie

Burkina: Zéphirin Diabré convoqué à la gendarmerie

938
0
photo d'illustration

Le leader de l’opposition politique burkinabè Zéphirin Diabre de l’Union pour le Progrès et le changement (UPC) a affirmé ce dimanche 31 décembre 2017, qu’il a été convoqué à la gendarmerie pour « affaire le concernant », face à la presse à Ouagadougou.

Le président de l’UPC devrait se rendre le mardi 2 janvier 2018 à 11H00 (GMT) à la gendarmerie de Paspanga pour répondre à une convocation  pour « affaire le concernant », selon l’intéressé lui-même, sans autres précisions.

Cette information a été donnée en présence de plusieurs membres de partis de l’opposition politique, dont Léonce Koné de l’ex-parti au pouvoir, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP).

Selon certaines sources, cette convocation est consécutive à la plainte qu’a posé M. Diabré contre l’actuel ministre burkinabè de la Sécurité intérieure, Simon Compaoré pour « détention illégale d’arme ».

Joint au téléphone peu après sa déclaration devant la presse par Wakat Séra, le leader de l’opposition a indiqué qu’il n’a pas été informé des raisons de la convocation, mais que cela pourrait concerner sa plainte contre le ministre Simon Compaoré.

Vendredi cette même gendarmerie a mis aux arrêts l’ex-ministre burkinabè de la Sécurité sous la Transition, Auguste Denise Barry pour atteinte à la déstabilisation de l’Etat.

Par Daouda ZONGO et Mathias BAZIE

Laisser un commentaire