Accueil Sport CAF: rejet de la requête du Burkina et maintien de  la suspension...

CAF: rejet de la requête du Burkina et maintien de  la suspension du stade du 4-Août

Stade du 4-Aout

La Confédération africaine de football (CAF) a rejeté la requête de la Fédération burkinabè de football (FBF) et a confirmé la suspension du stade du 4-Août. C’est le lundi que l’instance du foot africain a informé la FBF que sa requête ne pouvait pas être satisfaite. En effet, suite à la suspension par la CAF dudit stade pour non-respect des normes internationales, les dirigeants du football burkinabè lui avaient adressé une requête, preuves à l’appui (rapports, photos, vidéos) en vue d’obtenir l’homologation du stade du 4-Août pour les matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 qui débuteront le 31 mai 2021.

Comme conséquence de cette décision de la CAF, les Etalons ne pourront pas recevoir leurs adversaires dans l’enceinte du stade du 4-Août  pour le compte des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022. Ils devront recevoir leurs matchs à domicile dans un autre stade.

Selon Radio Oméga, c’est vers le Sénégal que le Burkina Faso va se tourner. Le ministre sénégalais des Sports a annoncé, il y a quelques semaines, que les autorités burkinabè ont sollicité le stade Lat Dior de Thiès pour le match de la deuxième journée contre l’Algérie. Mais un autre problème se pose. Aucun stade sénégalais n’a été homologué.

En rappel, le stade du 4-Août ainsi que d’autres stades de la sous-région comme le stade  Seyni Kountché de Niamey au Niger, avaient été suspendus le 2 mars 2021, par la CAF pour non-respect de normes. Suite  à des recours conjoints du Burkina et du Niger, la sanction avait été levée ; ce qui avait permis aux Etalons de recevoir  le 29 mars au stade du 4-Août l’équipe du Soudan du Sud pour le compte de la dernière journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021.

Siaka CISSE (stagiaire)

1 Commentaire

  1. Attendez, on connait même pas la honte quoi. Moi je suis Burkinabè et fan du foot et surtout des étalons, mais je trouve que c’est très bien fait pour nous. Que la CAF maintiennent sa décision. Si nous les Burkinabè on préfèrent vivre comme des animaux, la CAF veut simplement nous aider. Savez vous que les supporters urinent dans les gradins? Même un chien ne pisse pas la ou il va s’assoir. Lorsque je veux allez au stade, j’évite de boire juste pour ne pas aller vers les toilettes ou les gens defequent a même le sol, chacun fait ses ablutions ou il veut, et la nuit, le bloc sous la tribune officielle se transforme en plusieurs boites de nuit ou des putes déferlent, etc…. Les supporters les plus intelligents {toute lumière ne brillant que dans l’obscurité} urinent dans des sachets qu’ils jettent dans les allées et autres coins. Si nous preferont une saleté abominable, les autorités et autres joueurs des pays propres ne peuvent pas fréquenter notre stade. Point final. Bravo a la CAF.

Laisser un commentaire