Accueil A la une Centre-Sud du Burkina: 11 localités raccordées au réseau électrique de la SONABEL

Centre-Sud du Burkina: 11 localités raccordées au réseau électrique de la SONABEL

1522
1

Le ministre burkinabè en charge de l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo, a procédé le vendredi 29 novembre 2019, à Zecco dans le Centre-Sud du Burkina à quatre kilomètre de la frontière Burkina-Ghana, au lancement de mise en service de 11 localités électrifiées dans la province du Nahouri.

L’électrification des 11 localités des quatre communes du Nahouri, que sont Pô, Ziou, Tiebélé et Zecco, s’inscrit dans le cadre du projet d’électrification dénommé « Team 9 », un projet d’un coût de 13 milliards 544 millions F CFA qui a été financé par l’Etat burkinabè pour un milliard et la République de l’Inde sur un prêt d’un montant de 12,5 milliards.

Le directeur général de la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL), Baba Ahmed Coulibaly

Selon le directeur général de la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL), Baba Ahmed Coulibaly, le projet Team 9 avait pour « objectif d’électrifier 94 communes dans les 13 régions du Burkina Faso », dont en fait partie les 11 localités dans la province du Nahouri. 

Raccordés au réseau SONABEL, les ouvrages réalisés, dans les quatre communes du Nahouri, sont faits pour mettre l’électricité à la disposition « d’environ 6 000 ménages », a poursuivi M. Coulibaly qui a déclaré qu’environ « 50 000 personnes auront accès à l’électricité » à partir du lancement de mise en service ce vendredi matin.  

Le ministre de l’Energie Bachir Ismaël Ouédraogo

« L’énergie aujourd’hui doit être comme un droit universel. Aujourd’hui tout est lié à la technologie et sans énergie pas de technologie », a soutenu le ministre de l’Energie Bachir Ismaël Ouédraogo qui dit rassurer les populations, « qu’avec l’avènement de l’énergie solaire, (son) ministère est en train de faire tout ce qui est possible pour (…) aller au-delà des objectifs (…) fixés », qui est d’avoir un million de ménages électrifiés et de permettre à ce que 19% des populations en milieu rural puisse avoir accès à l’énergie en 2020.

En retour le ministre a souhaité l’accompagnement des populations, en les appelant à payer à temps leurs factures.

Selon le ministre, « en 2015, seulement 3% de notre population en milieu rural avait accès à l’énergie, mais aujourd’hui, il y a pratiquement 11% qui a accès à l’énergie », confiant qu’à l’heure actuelle, plus de 900 000 ménages sont connectés à l’électricité au niveau du Burkina.

Le maire de la commune de Zecco, Bakeka Sampana

Le maire de la commune de Zecco, Bakeka Sampana et le représentant des bénéficiaires, sa majesté Naaba Belemziré, autorité coutumière suprême de Zecco, se sont réjouis de la mise sous tension des quatre communes. « L’obscurité dans nos locaux relève du passé », a affirmé le maire Sampana qui dit espérer que cette électrification contribuera au développement de l’économie et de nouvelles opportunités dans ces localités et à l’amélioration des conditions de vie des populations.

« L’électrification est la base de tout développement car sans électrification aucun développement n’est possible. Dans tous les domaines, il faut de l’électricité », a fait savoir le représentant des bénéficiaires qui a soutenu qu’avec l’électrification de leurs localités beaucoup de choses vont changer, il y aura de la création d’emplois.

Le maire Sampana a souhaité que l’éclairage public soit renforcé et l’extension du réseau à toutes les localités. Mais selon le directeur général de la SONABEL, le raccordement des autres zones se fera progressivement.

Par Daouda ZONGO

1 Commentaire

  1. Toutes mes félicitations et aussi mes encouragements au Ministre, à son équipe et enfin au Gouvernement Burkinabè pour ce chef-d’œuvre combien important pour le développement et dissuasif en matière de sécurité.

Laisser un commentaire