Accueil Economie Chantier du boulevard des Tansoba: visite expresse pour lever les inquiétudes liées...

Chantier du boulevard des Tansoba: visite expresse pour lever les inquiétudes liées au risque d’inondation

864
0
Une vue de la Circulaire, en chantier

Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, a effectué une visite de terrain ce 4 décembre 2019 sur la rocade sud-est du boulevard des Tansoba, en chantier. Il s’est agi pour le ministre d’échanger avec les techniciens afin de rassurer non seulement des riverains qui craignent que les  travaux, à terme, les exposent à des inondations, mais aussi apprécier le rythme du chantier.

Tel que se présente le chantier de la rocade Sud-Est du Boulevard des Tansoba, la voie sera un peu surélevée, par rapport au reste du sol. Cela a provoqué des inquiétudes chez des riverains qui ont interpellé le ministère des Infrastructures. En réaction, le ministre Eric Bougma accompagné par une équipe a visité le chantier en question et a posé le problème aux techniciens des entreprises ayant en charge les travaux.

Le ministre Bougouma attentif aux explications des techniciens

A en croire ceux-ci, dont le chef de projet, Akihiko Furuya, de l’entreprise Dai Nippon Construction, il n’y a pas de risque, puisqu’il est prévu des canaux de drainage des eaux : « Il n’ya aucun souci d’inondation. Nous allons bien planifié», s’est-il voulu rassurant. Le ministre a du reste précisé, suite aux explications fournies par les techniciens, que l’assainissement qui sera fait est global, avec des caniveaux de chaque côté de la voie.

Quant au rythme des travaux, Eric Bougouma a estimé qu’ils « avancent très bien et à grands pas ».

Communément appelée « la circulaire », cette voie longue de 6,9 kilomètres va coûter environ 28 milliards de F CFA comprenant, entre autres, quatre voies section chaussée, deux voies cyclables, des panneaux de signalisation, une amélioration des feux tricolores, une rénovation de l’éclairage. Les travaux lancés en juillet 2019 sont prévus pour durer 36 mois.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire