Accueil Monde Conflit au Tigré: «Le monde ne prête pas le même degré d’attention...

Conflit au Tigré: «Le monde ne prête pas le même degré d’attention aux vies des Noirs et à celles des Blancs» (OMS)

Le DG de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus (Ph. Mediaterre)

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus a déploré, mercredi 13 avril 2022, lors d’une conférence de presse, le fait que le monde «ne prête pas le même degré d’attention aux vies des Noirs et à celles des Blancs», en prenant l’exemple sur l’attention portée à l’Ukraine et celle accordée à d’autres pays comme l’Ethiopie dont la région du Tigré est le théâtre de violents affrontements.  

«Le monde ne traite pas la race humaine de la même façon. Certains sont plus égaux que d’autres», a dit le patron de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, pour qui les vies des Noirs ne bénéficient pas de la même attention que celles des Blancs.

Pour illustrer son propos, le docteur Tedros a indiqué qu’un pays comme l’Ukraine, ravagé par les troupes russes, fait l’objet de toute l’attention du monde. Ce qui n’est pas donné, selon lui, au Tigré, région de l’Ethiopie dont il est originaire et soumise à un blocus dévastateur, au Yémen, à l’Afghanistan, à la Syrie et tout le reste.

Il s’est largement attelé sur la situation de sa région natale le Tigré où un violent conflit oppose les autorités locales et les forces gouvernementales. Il a espéré que «le monde reviendra à la raison et traitera toute vie humaine de la même façon». «Ce qui arrive en Ethiopie est tragique, les gens sont brûlés vifs à cause de leur ethnie, rien d’autre (….). Il nous faut un équilibre. Nous devons prendre chaque vie au sérieux parce que chaque vie est précieuse», a poursuivi le directeur général de l’OMS.

Le conflit au Tigré a débuté en novembre 2020 et s’est, depuis, propagé au-delà de cette région, faisant des milliers de morts et plongeant dans la faim des millions de personnes.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire