Accueil Politique Coopération: le président de la Métropole de Lyon effectue des visites à...

Coopération: le président de la Métropole de Lyon effectue des visites à Ouagadougou

388
0
Photo de famille à la mairie de Ouagadougou entre la délégation ouagalaise et lyonnaise

Le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, en tête d’une forte délégation, a effectué ce lundi 1er octobre 2018 en compagnie de Roland Armand Pierre Béouindé, des visites à Ouagadougou, dans le cadre de la coopération qui lie la capitale burkinabè à Lyon, en vue de renforcer les excellentes relations qui lient leurs deux mairies depuis 25 ans.

La ville de Ouagadougou a lié une relation de coopération dans le cadre de son développement avec Lyon, une ville française. C’est dans ce cadre que s’inscrit cette visite d’amitié et de coopération de M. Kimelfeld qui durera quatre jours dans la capitale du Burkina Faso.

Le programme des visites a débuté en cette matinée de lundi par une conférence de presse animée conjointement par le maire Roland Armand Pierre Béouindé et David Kimelfeld pour faire l’état des excellentes relations qu’entretiennent les communes de Ouagadougou et de Lyon. Par la suite, les deux délégations ont sillonné, à Ouagadougou, des chantiers achevés, en cours ou en perspective dans le cadre du partenariat qui lie leurs deux villes.

Armand Béouindé, maire de la commune de Ouagadougou

« La présente visite est d’importance pour nous tant dans sa composition que dans son objet parce que le président de la Métropole est accompagné d’élus, d’équipe technique, de journalistes, d’associations, d’entreprises et d’universitaires », a déclaré Armand Béouindé qui note au total une trentaine de lyonnais venus à Ouagadougou.

La relation entre Ouagadougou et Lyon « a commencé en 1993 sur le thème central de la propreté et de la collecte de déchets », a-t-il signifié en continuant que « notre coopération s’est progressivement inscrite dans une perspective globalisante et structurante ».

David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon

« Je suis ici pour densifier notre coopération par de nouveaux échanges d’expériences et pratiques. La Métropole de Lyon est venue ici confirmer notre assistance à la maîtrise d’ouvrage du Programme de développement durable de Ouagadougou (PDDO) à la fois sur le volet urbain et voirie », a affirmé David Kimelfeld, qui veut à travers leur coopération « créer des emplois pour faire face à l’explosion démographique » de Ouagadougou, abritant environ trois millions d’habitants dont en majorité des jeunes.

Selon M. Béouindé, au cours du séjour du président de la Métropole de Lyon, les deux délégations vont revisiter les « questions de l’environnement, de l’urbanisation de nos villes, de la relation entre les services municipaux de Ouagadougou et de Lyon et la sécurité urbaine à travers la Police municipale ».

Photo de famille après la visite de la Place du Lion

Le premier cap de la visite a permis aux deux délégations de visiter la place du Lion, implantée au centre-ville à proximité de la mairie de Ouagadougou. Ensuite les visiteurs ont sillonné quelques artères pour s’enquérir des nouvelles des commerçants qui sont aux abords de ces voies sur notamment le tronçon passant devant la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina (CCI-BF) qui a aussi reçu les étrangers de Armand Béouindé qui veulent créer des emplois pour la jeunesse.

Par la suite, la forte équipe française et burkinabè est allée visiter le lycée municipal Rimvougré (la renaissance de la royauté), créé le 18 décembre 1999. Erigé en lycée en 2012, il compte aujourd’hui 19 classes qui compte chacune un effectif de 114 élèves en moyenne.

Le maire de Ouagadougou et ses partenaires qui ont rendu visite en ce premier jour de rentrée scolaire au Burkina Faso, à des élèves de troisième de Rimvougré, ils les ont encouragés parce qu’ils sont sur la bonne voie, avant de les rassurer que leurs deux communes allaient rester dans la même dynamique pour trouver des solutions afin de régler les problèmes académiques et administratifs du lycée municipal.

Photo de famille après la visite du Lycée Rimvougré

David Kimelfeld s’est réjoui que le nombre de filles dépassent celui des garçons. Pour lui, cette visite est un « grand moment d’émotion » et salué les taux de réussite satisfaisant, plus de 90%.

La visite de la délégation lyonnaise, de ce jour, s’est achevée par la visite du PDDO2, en cours d’initiation sur trois centres à Ouagadougou en vue de renforcer le développement de la capitale burkinabè. Le PDDO2 a été financé par l’Agence France de Développement à hauteur de 135 millions d’euros, a-t-on appris.

La visite du président de la Métropole, David Kimelfeld et de sa délégation se poursuit demain à partir de 8H15 où les partenaires de Armand Béouindé rendront visite à sa Majesté le Mogho Naba Baongo. A 9H30, la délégation visitera la direction générale de la Police municipale et à 10H45, elle visitera le Centre de traitement de valorisation des déchets. A 12H30, David Kimelfeld et sa suite seront reçus en audience par le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba.

Par Mathias BAZIE

Laisser un commentaire