Accueil A la une Coronavirus dans le monde: plus de 5 millions de cas déclarés positifs

Coronavirus dans le monde: plus de 5 millions de cas déclarés positifs

585
0

Le Coronavirus a atteint plus de cinq millions de personnes dans le monde et fait plus de 320 000 morts, à la date du jeudi 21 mai 2020, selon des chiffres officiels, rapportent des médias. Le constat en ce qui concerne cette maladie est que, de nombreux pays sont dans des phases de déconfinement dans le monde.

Le pays de Donald Trump dénombre 1 551 853 cas déclarés, suivi de la Russie 308 705 cas, le Brésil 291 579 cas, le Royaume-Uni 249 619 cas, l’Espagne 232 555 cas et l’Italie 227 364 cas. Très endeuillé, le Vieux Continent comptabilise au total plus de 169 671 morts, selon le bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles. Le nombre de décès au Royaume-Uni est de 35 704 contre 32 330 en Italie, 28 132 en France et 27 888 en Espagne.

En Europe, la maladie fait également des dégâts en Russie. Le pays de Vladimir Poutine compte près de 300 000 cas confirmés de Covid-19, dont environ 3 000 décès. Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 79 décès pour 100 000 habitants, suivi par l’Espagne (60), l’Italie (53), le Royaume-Uni (53), et la France (43).

En Europe, la pandémie est considérée comme étant sous contrôle, les bilans quotidiens sont généralement en baisse, et la tendance est à la levée progressive du confinement, plus ou moins rapide suivant les pays, des sévères restrictions prises au plus fort de la crise sanitaire. Des pays annoncent également des dates pour la réouverture de leurs frontières.

Après l’Italie, qui a annoncé samedi qu’elle rouvrait à partir du 3 juin ses frontières aux touristes de l’Union européenne et annulait la quarantaine obligatoire pour les visiteurs étrangers, la Grèce a annoncé ce mercredi que la saison touristique commencera au 15 juin et les vols internationaux reprendront au premier juillet. Cinq pays d’Europe centrale (Allemagne, Autriche, Hongrie, Slovaquie et République tchèque) envisagent ainsi d’ouvrir les frontières entre eux vers la mi-juin.

Si la pandémie de coronavirus est en recul en Europe, elle est en forte progression en Amérique latine, où le Brésil a dépassé pour la première fois 1.000 morts en 24 heures (1 179 décès selon le ministère de la santé). Le Brésil est devenu le troisième pays au monde en nombre de contaminations après les Etats-Unis et la Russie. Cette progression a porté le total des morts à 17 971 au Brésil, qui déplore plus de la moitié des plus de 30 000 décès enregistrés en Amérique latine et dans Caraïbes.

Le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine (CDC) recensait 88 172 cas de Covid-19, et 2 834 décès sur l’ensemble du continent africain le mardi 19 mai, où l’Afrique du Sud, l’Egypte et le Maroc sont toujours les pays qui recensent le plus de cas. Si l’Afrique reste le pays le moins touché avec plus de 15 000 cas recensés en début de semaine, la pandémie progresse aussi au Nigéria, l’un des pays africains le plus peuplé avec au moins 200 millions d’habitants.

Le confinement a été prolongé de deux semaines dans la région de Kano, dans le nord du pays où il y a un foyer important d’infection. Des mesures de confinement pourront aussi être prises dans d’autres régions en fonction de l’évolution de la pandémie. Le Nigéria recense plus de 6 000 cas de Covid-19 et 191 décès sur son sol.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire