Accueil Communiqué de presse Côte d’Ivoire: 47 000 hectares de déforestation au cours de l’année écoulée

Côte d’Ivoire: 47 000 hectares de déforestation au cours de l’année écoulée

Plantation de Cacao (photo d'illustration)

L’organisation de campagne environnementale de campagne globale, Mighty Earth, dans un communiqué parvenu à la rédaction de Wakat Séra ce 23 février 2021, déplore  la déforestation de 47 000 hectares dans les régions productrices de cacao de Côte d’Ivoire, au cours de l’année écoulée.

La nouvelle carte de responsabilité du cacao 3.0 de Mighty Earth révèle 47 000 hectares de déforestation dans les principales régions productrices de cacao en Afrique de l’Ouest.

Washington, DC, 18 février 2021 – Lors du lancement de sa troisième mise à jour de la carte responsabilité pour le cacao, l’organisation de campagne environnementale de campagne globale, Mighty Earth, révèle que 47 000 hectares de déforestation ― plus de quatre fois la taille de la ville de Paris― s’est produit dans les régions productrices de cacao de Côte d’Ivoire, au cours de l’année écoulée. Ceci en dépit de l’engagement du gouvernement et de l’industrie du cacao à atteindre zéro déforestation et à mettre en place un mécanisme de suivi conjoint dans le cadre de l’Initiative Cacao et Forêts (CFI). Ce constat provient des données du système satellitaire d’alerte précoce des perturbations forestières qui montre près de 70 000 hectares de perturbations forestières dans le plus grand pays producteur de cacao au monde.

En collaboration avec Map Hubs et Vivid Economics – IMAGES, cette ressource révolutionnaire permet désormais aux entreprises et au gouvernement de mieux exécuter des enquêtes mensuelles de diligence raisonnable. Couvrant près de 2 000 coopératives de cacao en Côte d’Ivoire, la troisième version de la carte interactive et de la base de données intégrée permet aux utilisateurs d’examiner les schémas de déforestation, d’avoir accès à des cartes d’alerte, une carte du travail des enfants, une liste de pisteurs reconnus légalement et de consultez des indices de risque de déforestation afin de les anticiper.

La carte de responsabilité du cacao 3.0 devrait contribuer très significativement à l’amélioration croissante de la traçabilité et à révolutionner la transparence en incluant des informations récemment communiquées sur presque toutes les grandes chaînes d’approvisionnement en cacao des grandes entreprises de cacao et de chocolat opérant en Côte d’Ivoire. Elle présente également la recherche sur la chaîne d’approvisionnement du cacao créée par l’organisation Trase, révélant les flux commerciaux internationaux de cacao en provenance du Pérou, de la Colombie, du Brésil, du Ghana et de Côte d’Ivoire.

« La carte de responsabilité du cacao 3.0 s’appuie sur le travail pionnier de Mighty Earth pour établir un mécanisme de suivi conjoint pour le cacao », déclare Samuel Mawutor, conseiller principal chez Mighty Earth. « Bien que plusieurs acteurs du secteur fassent de grands progrès pour divulguer plus d’informations sur leur chaîne d’approvisionnement mondiale, le secteur manque toujours de transparence et de responsabilité. Cette carte comble le vide et fait le travail que l’industrie et le gouvernement ont promis, trois ans auparavant, de faire dans le cadre de l’Initiative Cacao et Forêts. Nous sommes fiers de collaborer avec nos partenaires Vivid

Economics, Trase et Enveritas pour rendre plus efficace la surveillance de l’environnement et des droits de l’homme, en même temps. »

« Le travail de Mighty Earth pour améliorer la transparence dans l’industrie du cacao en Côte d’Ivoire est urgent et très important, » soutient Drissa Bamba, président du Mouvement Ivoirien des Droits Humains (MIDH). « En tant qu’organisation de défense et de promotion des droits humains nous ne pouvons que saluer cet engagement et inviter les autres parties prenantes (Gouvernement, négociants et compagnies) à y apporter tout leur soutien. Cela permettra d’améliorer la bonne gouvernance du secteur et de mettre fin à de nombreuses violations des droits de l’homme ».

Malgré les contributions des principales sociétés de cacao et de chocolat, de nombreuses autres n’ont pas encore répondu de manière adéquate aux cas de déforestation dans leurs chaînes d’approvisionnement et ne parviennent pas à améliorer la traçabilité de leur produit au-delà du niveau des coopératives.

« Mighty Earth appelle toutes les entreprises à publier immédiatement leur chaîne d’approvisionnement sur leur site Web, y compris toutes leurs chaînes d’approvisionnement indirectes, les achats sur le marché SPOTT (Transparence des politiques de développement durable) et les pisteurs, » soutient Amourlaye Touré, conseiller principal chez Mighty Earth. «Aucune entreprise ne peut être considérée comme durable si elle adopte l’opacité. Il y a encore beaucoup à faire pour que la révolution de la traçabilité et de la transparence porte de vrais fruits ! »

La carte de responsabilité du cacao 3.0 est la troisième version d’une carte lancée par Mighty Earth en 2020 pour promouvoir la transparence dans le circuit d’approvisionnement du cacao, un processus qui continue de lutter pour éliminer la déforestation et la pratique néfaste du travail des enfants. Depuis lors, Mighty Earth a continuellement amélioré l’outil, encourageant les parties intéressées à soumettre des informations supplémentaires. Dans un proche avenir, Mighty Earth publiera sa recherche sur la chaîne d’approvisionnement du cacao aux États-Unis basée sur une analyse des données douanières du pays.

À propos de Mighty Earth

Mighty Earth est une organisation de campagne environnementale globale qui œuvre pour protéger les forêts, conserver les océans et lutter contre le changement climatique. Nous travaillons en Asie du Sud-Est, en Amérique latine, en Afrique et en Amérique du Nord pour mener des actions à grande échelle en faveur d’une agriculture respectueuse de l’environnement qui protège les écosystèmes indigènes, la faune et l’eau et respecte les droits des communautés locales. L’équipe de Mighty Earth a joué un rôle décisif en persuadant les plus grandes entreprises alimentaires et agricoles du monde d’améliorer considérablement leurs politiques et pratiques environnementales et sociales. Pour plus d’informations sur Mighty Earth, consultez le site www.mightyearth.org

Laisser un commentaire