Accueil A la une Coupe panafricaine des débats: le Burkina conserve son titre de champion

Coupe panafricaine des débats: le Burkina conserve son titre de champion

Photo de famille à la fin de la COPAD 4

Les premières Dames du Burkina, Sika Kaboré et du Mali, Aminata Keïta/Maïga, ont présidé, ce vendredi 2 juillet 2019 à Ouagadougou, la cérémonie marquant la clôture de la quatrième édition de la Coupe panafricaine de débats (COPAD) qui s’est déroulée du 29 juillet au 2 août 2019. Le Burkina Faso a conservé son titre de champion avec 17/20 après avoir battu le Tchad qui a eu 14/20.

Après son sacre en 2018 face au Togo, le Burkina s’est défait cette année du Tchad en finale de cette compétition de joutes oratoires autour du thème: «La force du G5 Sahel est un bouclier efficace contre le terrorisme dans le sahel». Les deux équipes ont mis 50 minutes pour convaincre le jury présidé par l’écrivain congolais, Henri Lopes. Le Burkina a pris le dessus par des arguments d’antithèse de ce sujet tandis que le Tchad argumentait pour le oui. Les Etalons remportent ainsi le prix Sika Kaboré d’une valeur de 1 000 000 FCFA et le Tchad arrivé deuxième gagne 750 000 FCFA.

Les deux premières Dames du Burkina ( à droite) et du Mali

Plusieurs prix spéciaux ont été attribués à des compétiteurs à titre individuel et collectif. Le Bénin a ainsi remporté le prix du fair-play d’un montant de 250 000 FCFA et le troisième prix d’une valeur de 500 000 FCFA. Outre les prix, des certificats ont été remis aux coaches des 12 équipes qui ont pris part à la compétition.

La présidente de la cérémonie, Sika Kaboré et l’initiatrice de cette compétition, Aminata Kéïta/Maïga, épouse du chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Kéïta qui ont manifesté leur joie vu la réussite de l’évènement, ont rappelé que l’objectif général de la COPAD est de développer le potentiel des jeunes à être des acteurs de développement de l’Afrique.

Photo de Sika Kaboré et les compétiteurs du Burkina

Les délégations des pays ayant participé à ce concours sont: le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, le Niger, le Togo, le Sénégal, le Cameroun, la Centrafrique, le Gabon et le Tchad. La COPAD a opposé 60 compétiteurs de 12 pays dont quatre de l’Afrique centrale et huit de l’Afrique de l’ouest.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire