Accueil A la une Cour pénale internationale: bye bye Bensouda, Karim Khan nouveau procureur

Cour pénale internationale: bye bye Bensouda, Karim Khan nouveau procureur

Le troisième procureur de la Cour pénale internationale (CPI), le Britannique Karim Khan, a prêté serment le mercredi 16 juin 2021 en remplacement de la Gambienne Fatou Bensouda pour un mandat de neuf ans. De nombreux défis attendent le magistrat britannique qui devra opérer d’importantes réformes au sein de l’institution.

Le magistrat britannique Karim Khan (51 ans) a été installé ce mercredi 16 juin 2021 dans ses nouvelles fonctions de procureur général de la Cour pénale internationale. Ancien avocat du Congolais Jean-Pierre Bemba devant la même Cour, le désormais procureur général de la CPI devra poursuivre l’ouverture de la CPI sur le reste du monde tout en opérant des réformes importantes dans l’institution. En effet, selon un rapport d’audit publié à la fin de l’année 2020, toute l’organisation du bureau du procureur est à revoir.

Karim Khan devra également poursuivre le processus de réconciliation de l’Afrique avec la CPI qui avait été déjà impulsé sous le mandat de Bensouda. Cette dernière avait su ouvrir des enquêtes ailleurs que sur le continent africain et lancer de nombreuses poursuites sur des crimes basés sur le genre.

En rappel, le troisième procureur général de la CPI a été élu par 72 Etats sur les 123 pays membres de la CPI avec l’intégralité des votes des 33 pays africains signataires du traité de Rome.  Aussi, sur les cinq pays membres permanents de l’ONU, trois n’ont pas signé le statut de Rome à savoir les Etats Unis, la Russie et la Chine. La Cour n’exerce donc aucune juridiction sur ces pays.

Siaka  CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire