Accueil Communiqué de presse Défis sécuritaire et humanitaire: la Banque mondiale alignée sur les priorités du...

Défis sécuritaire et humanitaire: la Banque mondiale alignée sur les priorités du Burkina

Séance de travail

(New York, 22 septembre 2022, GMT-4). Le Président du Faso, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA, a été reçu en audience, ce jeudi en début de matinée, par le Président de la Banque mondiale, David MALPASS, au siège de l’institution.

A l’issue de cet entretien avec l’équipe de la Banque mondiale, le ministre de l’Economie, des Finances et de la Prospective, Seglaro Abel SOME, a fait le point des échanges à la presse.

«Le Président du Faso a présenté tout l’intérêt que nous accordons aux interventions de la Banque mondiale », a indiqué le ministre en charge des Finances.

Selon lui, le Chef de l’Etat a insisté sur les défis qui se posent au Burkina Faso aujourd’hui, « qui tournent autour des questions sécuritaire, humanitaire ou des questions de développement ».

Au cours des échanges, le Burkina Faso a apprécié l’accompagnement de la Banque mondiale et souhaité qu’en fonction des priorités et de la spécificité de la Transition, cet accompagnement puisse être réorienté pour prendre en compte les besoins réels.

Le ministre SOME a soutenu que du côté de la Banque mondiale, ils ont rappelé les interventions faites au Burkina Faso et apprécié la coopération existante entre leur institution et notre pays.

Au regard « des engagements pris par le Burkina Faso et respectés, de la bonne conduite de la Transition, ils sont totalement alignés sur la dynamique qui est en cours et vont continuer cet accompagnement », a ajouté le ministre en charge des Finances.

La Banque mondiale appuie le Burkina Faso avec des ressources financières à travers des dons et des prêts concessionnels, et intervient entre autres dans les secteurs de l’éducation, de l’agriculture.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Laisser un commentaire