Accueil Société Domani Doré de la « Guinée audacieuse » : « La société civile doit descendre dans...

Domani Doré de la « Guinée audacieuse » : « La société civile doit descendre dans l’arène politique »

Domani Doré, ancien ministre des Sports de la Guinée (milieu) en visite à Ouagadougou dans le cadre d’une tournée pour partager la vision de son mouvement la Guinée audacieuse

Un mouvement dénommé Guinée audacieuse représenté par  Domani Doré, ancien ministre des Sports, a appelé ce jour 9 novembre au cours d’une conférence de presse à Ouagadougou, la société civile à descendre dans l’arène politique.

« Tant que nous allons vouloir la réalisation du développement par l’intermédiaire des autres, il y aura toujours la déception. Voilà pourquoi il n’y a pas meilleure voie pour réussir que celle que l’on emprunte soi-même. Dans ce sens, la société civile au lieu de jouer un rôle de veille, peut à partir des candidatures indépendantes participer à la gestion de l’Etat », c’est la position de Domani Doré, ancien ministre des Sports de la Guinée en visite à Ouagadougou dans le cadre d’une tournée pour partager la vision de son mouvement la Guinée audacieuse qu’elle voit évoluer plus tard en Afrique audacieuse.

En compagnie de Safiatou Lopez de la société civile burkinabè, l’ancien ministre guinéen précise que « le choix du Burkina n’est pas fortuit au regard du modèle de lutte grâce aux vaillants femmes et jeunes à l’image de Thomas Sankara qui a permis de sortir d’un avilissement mental en ouvrant la voie sur la valorisation du potentiel humain ».

Dans sa démarche, elle entend faire savoir aux  jeunes et femmes que l’heure n’est plus au discours « mais à prendre des risques politiques pour assumer les postes de prise de décisions par la liberté qu’offre la démocratie en créant des chaines de solidarité autour des candidatures des jeunes et des femmes ».

Se voulant optimiste, elle pense que « l’Afrique changera, comme dans nos rêves », mais à la condition que « nous participions à la gouvernance locale, sinon la déception sera toujours au rendez-vous ».

Au cours de son séjour burkinabè, Domani Doré a rencontré certaines organisations de la société civile comme le Balai citoyen, Safiatou Lopez…

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire