Accueil Opinion Dossier Air Guinée: «L’objectif est d’éliminer Cellou Dalein Diallo du jeu politique»,...

Dossier Air Guinée: «L’objectif est d’éliminer Cellou Dalein Diallo du jeu politique», (Monénembo)

L’écrivain guinéen Tierno Monénembo

L’écrivain guinéen Tierno Monénembo, s’est prononcé sur le dossier Air Guinée dans lequel le leader de l’Union des Forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo est cité, estimant que l’objectif poursuivi est «d’éliminer ce dernier de la course à la présidentielle».

Tierno Monénembo s’est d’abord attelé sur la gestion du pouvoir de Transition par le colonel Mamady Doubouya, jugeant que celui-ci «sème la confusion», en multipliant «les scènes de diversion juste pour perpétuer son régime brutal et illégal».

Sur le dossier Air Guinée devant la CRIEF, l’écrivain a dénoncé «une sombre affaire» exhumée vingt ans après par le colonel Doumbouya. «Cela lui donne un faux air de justicier en même temps que cela lui permet de manière ségrégative de neutraliser celui qui gêne ses obscures ambitions», tranche-t-il, poursuivant qu’ «on aurait aimé que les crimes de sang et les crimes économiques commis sous son parent, Sékou Touré soient mis à nu, puisque si l’on comprend bien, la règle de prescription ne compte pas sous son administration».

L’opposant politique, Cellou Dalein Diallo au dos de la CRIEF en Guinée.

Pour Monénembo, éliminer Cellou Dalein Diallo du jeu politique de quelque manière que ce soit, est la seule chose qui compte dans l’esprit de ce «drôle de légionnaire».

L’écrivain s’est aussi permis un commentaire sur le bilan du Gouvernement guinéen de Transition, affirmant que le Comité national du Rassemblement et le Développement (CNRD) n’est pas là pour des questions de fond mais pour rétablir l’ordre constitutionnel.

«On n’attend pas d’une Transition, un bilan économique et social. La Transition est un régime exceptionnel dont le rôle est d’organiser des élections rapides, régulières et transparentes. C’est une période intermédiaire dans laquelle le prompt rétablissement de l’ordre constitutionnel passe avant les questions de fond», a-t-il lancé.

Par Wakat Séra avec mosaiqueguinee.com

Laisser un commentaire