Accueil Sport Election président de la CAF: Gianni Infantino n’est inquiété par aucune «enquête»,...

Election président de la CAF: Gianni Infantino n’est inquiété par aucune «enquête», selon la FIFA

Le président de la Fédération internationale de Football association (FIFA) Gianni Infantino n’est inquiété par aucune « enquête », a réagi le mardi 20 juin l’instance internationale du football.

Cette réaction intervient seulement 24 heures après que le quotidien britannique The Guardian a révélé que la commission d’éthique mène des investigations sur une immixtion de l’Italo-Suisse dans l’élection du président de la Confédération africaine de Football (CAF) qui a porté le Malgache Ahmad Ahmad à la tête de l’Organisation au détriment du président sortant, Issa Hayatou.

La FIFA a affirmé qu’il n’y avait « aucune enquête préliminaire ni aucune procédure » ouverte contre son président Gianni Infantino, rapporte le site français l’Equipe.fr.

Selon la même source, la colombienne Maria Claudia Rojas, membre de la justice interne de la FIFA, « a confirmé que tous les dossiers en suspens lui ont été transmis et qu’il n’y a aucune enquête préliminaire ni aucune procédure ouverte concernant » M. Infantino accusé d’avoir écarté Issa Hayatou lors de son élection.

« Il est dans l’intérêt de la FIFA que le travail de la commission d’éthique ne soit perturbé par aucune conjecture », a demandé l’instance mondiale du football pour qui les «spéculations (sont) dénuées de fondement».

Le quotidien britannique The Guardian a indiqué dimanche que le président de la FIFA Gianni Infantino aurait agi en faveur de l’élection du Malgache Ahmad Ahmad à la tête de la Confédération africaine de Football (CAF) en mars dernier contre le camerounais Issa Hayatou qui a régné 29 ans.

Mathias BAZIE

Laisser un commentaire