Accueil Culture FESPACO 2017: Roch Kaboré donne le top départ du festival panafricain du...

FESPACO 2017: Roch Kaboré donne le top départ du festival panafricain du cinéma

Roch Kaboré donne le top départ du FESPACO

Le chef de l’Etat burkinabè Roch Kaboré a donné samedi 25 février 2017, le top départ de la 25e édition du Festival panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO) dont le pays invité d’honneur est la Côte d’Ivoire.

C’est dans un stade municipal plein de monde que le président Roch Kaboré a donné officiellement le top départ du FESPACO dont les festivités se dérouleront pendant une semaine dans la ville de Ouagadougou.

L’ouverture du FESPACO a été marquée par des prestations d’artistes comme le star de la musique reggae Alpha Blondy, le rappeur Smockey, Dicko Fils, l’artiste comédien Moussa petit sergent et des masques des arts de la rue. Des prestations qui ont été largement ovationnées.

Pour cette année, sur 161 films sélectionnés 105 dont 20 longs métrages sont retenus pour la compétition.

ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman

Le pays invité d’honneur est représenté avec 13 films dont deux longs métrages, selon le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman qui a remercié les organisateurs du festival pour avoir choisi son pays comme le « pays invité d’honneur ».

Pour un renouveau du cinéma africain, le ministre burkinabè de la Culture, Tahirou Barry, a souhaité que « le cinéma africain s’évertue à représenter l’Afrique (et) ne pas imiter certains genres cinématographiques qui n’ont rien a voir avec » les réalités du continent africain.

« Nous devons être fier de présenter notre film africain », a affirmé M. Barry.

Pour cette 25e édition du FESPACO, le pays d’honneur a contribué à hauteur de 50 millions FCFA et a offert un concert de la star du reggae, Alpha Blondy, a-t-il confié.

Mohamed ZOUNGRANA

Laisser un commentaire