Accueil Sport Football: cinq questions sur la Ligue des Nations, la nouvelle compétition de...

Football: cinq questions sur la Ligue des Nations, la nouvelle compétition de l’UEFA

L’UEFA a confirmé mercredi la création d’un nouveau tournoi international, baptisé Ligue des Nations. Dans cette présentation de la nouvelle compétition européenne, Sports24, s’interroge sur son format, le calendrier et la récompense entre autres.

Réuni en congrès extraordinaire à Genève (Suisse), le comité exécutif de l’UEFA a entériné mercredi le règlement et le logo de la Ligue des nations. D’où sort cette nouvelle compétition ? Quand se jouera-t-elle ? Avec quelles équipes ? On vous explique tout.

Pourquoi un nouveau tournoi ?

Vous en avez marre des matches amicaux sans rythme ni intérêt? L’UEFA aussi. C’est pourquoi, en 2014, l’instance européenne, à l’époque encore dirigée par Michel Platini, a acté la création de la Ligue des nations. «Cette nouvelle compétition vise à pérenniser le succès du football des équipes nationales en remplaçant la plupart des matches amicaux par des rencontres de compétition et en offrant à toutes les nations la possibilité de jouer contre des équipes de force équivalente», indique l’UEFA sur son site officiel. Officieusement, elle permettra aussi aux diffuseurs et aux sponsors de gagner plus d’argent qu’avec de simples confrontations amicales. La Ligue des nations, première du nom, aura également un véritable enjeu sportif puisqu’elle délivrera quatre sésames pour l’Euro 2020.

Quand aura-t-elle lieu ?

Fort logiquement, la compétition se jouera quand il n’y aura ni Coupe du monde, ni Championnat d’Europe. Pour sa première édition, prévue dès la saison 2018-2019, la Ligue des nations s’étendra sur trois mois : entre septembre et novembre 2018 pour la phase de groupes. Et en juin 2019 pour la phase finale. Un calendrier qui décalera de facto le début des qualifications pour la grande compétition suivante. Traditionnellement, les éliminatoires du Mondial ou de l’Euro démarrent en septembre. Mais à partir de 2019, ils débuteront en mars.

Qui va y participer ?

Toutes les nations affiliées à l’UEFA prendront part à la compétition, soit 55 équipes au total. «Il existe des équipes que tout le monde veut jouer pour un match amical et d’autres qui ne trouvent jamais d’adversaires pour ces rencontres», justifiait Gianni Infantino, alors secrétaire général de l’UEFA (aujourd’hui président de la Fifa), lors de la mise en place du projet.

Comment ça marche ?

C’est la partie la plus complexe. Les nations seront reparties en quatre ligues (A, B, C, D : en fonction de leur classement au coefficient UEFA des équipes nationales à l’issue des éliminatoires pour le Mondial 2018), elles-mêmes divisées en quatre poules de trois ou quatre équipes. Les sélections s’affronteront sous la forme d’un mini-championnat (matches aller et retour), dont le tirage au sort sera effectué le 24 janvier 2018. Les quatre vainqueurs de groupes de la Ligue A seront qualifiés pour la phase finale, qui comprendra deux demi-finales, un match pour la troisième place et la finale. Les premiers des poules des ligues B, C, D seront promus dans les ligues supérieures. Les derniers des poules des ligues A, B et C seront relégués dans les ligues inférieures.

Comme indiqué précédemment, quatre places pour l’Euro 2020 seront en jeu sous forme de «barrages», avec un ticket à valider dans chaque ligue entre les premiers de chaque poule. Il restera alors vingt strapontins à attribuer pour cette édition itinérante qui, pour rappel, sera co-organisée par 13 pays différents (aucun qualifié d’office en tant que pays hôte, NDLR). En éliminatoires, les deux premiers de chaque groupe seront directement qualifiés. Et si l’un des deux a déjà obtenu son billet via la Ligue des nations, le pays classé troisième sera qualifié.

Où pourra-t-on la suivre ?

Si le pays organisateur de la phase finale de la première édition ne sera dévoilé qu’en décembre 2018, on connaît déjà une première information sur la retransmission TV de la compétition. Fin août, la chaîne L’Equipe a annoncé l’acquisition des matches de la Ligue des nations (hors équipe de France, dont les droits TV n’ont pas encore été attribués).

Mathias BAZIE

Laisser un commentaire