Accueil Sport Football: tout savoir sur la Super Ligue africaine de la CAF

Football: tout savoir sur la Super Ligue africaine de la CAF

La Confédération africaine de Football (CAF) a officialisé, le mercredi 10 août 2022, à Arusha en Tanzanie,  le lancement de la Super Ligue africaine à partir d’août 2023. Cette nouvelle compétition dont le but est de donner un nouveau visage au football africain, va opposer les 24 meilleurs clubs du continent issus de 16 pays différents.  

Une Super Ligue africaine, c’est la nouvelle trouvaille de la Confédération africaine de Football (CAF), qui l’a officialisée, ce 10 août 2022, en Tanzanie. Selon le patron de cette instance faîtière, Patrice Motsepe, cette compétition «est une des nouveautés les plus importantes dans l’histoire du football africain» dont l’objectif est de permettre au foot africain de clubs de «rivaliser avec les meilleurs footballs actuels».

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, était lui aussi présent au lancement officiel de la nouvelle compétition.

La Super Ligue africaine va concerner les 24 meilleurs clubs du continent issus de 16 pays différents. Durant une première phase, ces clubs seront répartis en trois groupes géographiques composés chacun de huit équipes. Les trois zones se composent comme suit: Afrique du Nord, Afrique Centrale et de l’Ouest, et Afrique du Sud et de l’Est.

Au cours de cette première phase, les huit clubs de chaque groupe seront opposés en matches aller-retour et chaque formation disputera donc 14 matchs.

A l’issue de cette phase de groupe, les cinq premiers de chaque poule et le meilleur 6e tous groupes confondus prendront part à la phase à élimination directe à partir des huitièmes de finale. Cela marquera la fin de la répartition géographique.

La Super Ligue africaine, c’est aussi des sous en l’air pour les clubs et même pour les Fédérations du continent. Le «prize money»  de la compétition qui représente l’argent distribué aux participants, s’élèvera à 100 millions de dollars. La CAF, avec les revenus générés par la compétition, prévoit de verser annuellement la somme d’un million de dollars à chacune de ses 54 associations membres, mais aussi d’alimenter son fonds de développement à hauteur de 50 millions de dollars.

Les 24 premiers clubs qui feront partie de cette Super Ligue africaine recevront une contribution de 2,5 millions de dollars pour acheter des joueurs, mais aussi financer les transports et l’hébergement durant la compétition.

Par Siaka CISSE (Stagiaire) 

Laisser un commentaire