Accueil Monde Guinée: la junte demande à la CEDEAO d’écouter «les aspirations légitimes du...

Guinée: la junte demande à la CEDEAO d’écouter «les aspirations légitimes du peuple»

Que proposera la junte militaire aux forces vives guinéennes? (Ph. d'illustration)

Le Comité national du rassemblement et du développement (CNRD) a animé une conférence de presse, le samedi 18 septembre 2021, au cours de laquelle, il a donné sa position face aux décisions de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Il a demandé à cette institution d’écouter «les aspirations légitimes du peuple».

A la suite de la mission des chefs d’Etat ivoirien Alassane Ouattara et ghanéen Nana Akufo-Addo, les putschistes ont «rappelé qu’il était important que la CEDEAO écoute les aspirations légitimes du peuple de Guinée». «Le colonel Mamady Doumbouya a insisté de faire attention à ne pas commettre les mêmes erreurs du passé», a dit le porte-parole du CNRD, le colonel Amara Camara, affirmant qu’«il les a informés que les consultations nationales avaient débuté et que seul le peuple souverain de Guinée décidera de son destin».

«Sur la libération de l’ancien président, il est aussi clair pour toutes les parties que l’ancien président demeurera en Guinée et au lieu de choix du CNRD. Toutefois toutes les mesures seront prises pour le respect de son intégrité physique et moral», a déclaré le colonel Camara.

Pour ce qui est de l’interdiction de voyager, le conférencier du jour a laissé entendre que le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya a signifié au missionnaire de la CEDEAO qu’ils sont «des soldats» et n’ont «pas besoin de voyager» et en ce qui concerne le gel des avoir il leur a fait savoir «qu’il n’y a rien à geler sur (leurs) comptes».

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire