Accueil Culture IAM-Burkina ou l’Afrique en miniature

IAM-Burkina ou l’Afrique en miniature

406
0
SHARE
les IAMoises et IAMois ont présenté une Afrique en miniature

IAM-Burkina, c’est un melting-pot de 19 nationalités différentes! Et ses premiers responsables prenant cela comme un atout ont initié depuis sept ans maintenant, la journée de l’intégration africaine. La 7e édition coincidant avec la commémoration des 10 ans d’existence de l’institut, célébrée le 12 mai au campus ZAD, a été riche en couleurs.

La 7e Journée de l’intégration africaine de IAM-Ouaga a présenté l’Afrique plus jeune et gaie à travers  l’expression d’un brassage culturel dont le secret de la dynamique issue des laboratoires de IAM-Burkina est détenu par le président du Conseil d’administration (PCA) , Amed Moussa Diallo et son équipe. La magie opérée a donné à voir, le temps d’un défilé et la danse des communautés, l’Afrique en miniature, avec comme acteurs les Iamoises et Iamois.

Le passage très remarqué des Burkinabè de IAM-Ouaga

Cet évènement a été ponctué par le défilé des communautés parées des atours de leurs cultures, une exposition, le concours d’art culinaire et des prestations d’artistes …

Pour le directeur général de IAM-Burkina, Alioun Benga, «l’objectif de IAM est de contribuer à la création d’une nouvelle communauté de compétences», invitant ses étudiants à perpétuer cet esprit d’échanges interculturels en faisant la promotion du dialogue et de la fraternité leur crédo.

La signature protocole entre IAM, représenté par le directeur général ( à droite) et Coris Bank international

Visiblement émerveillé, le président directeur général de Coris Holding et parrain de la cérémonie, Idrissa Nassa, a fait savoir que «c’est la preuve de l’hospitalité légendaire de notre très chère patrie, le pays des Hommes intègres».

Au cours de la même journée a eu lieu la signature du protocole entre Coris Bank international et IAM-Burkina, pour la mise en place du fonds 100 millions pour l’entrepreneuriat.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire