Accueil Sport Incivisme au Burkina: du football pour sensibiliser les jeunes

Incivisme au Burkina: du football pour sensibiliser les jeunes

343
0

Le président du Conseil régional du centre du Burkina, Eric Tiemtoré a lancé le samedi 22 septembre 2018 sur le terrain de la préfecture de Saaba (commune rurale située à la sortie Est de Ouagadougou) une compétition de football. Selon les organisateurs de ce tournoi, cette activité sportive vise à sensibiliser les jeunes autour des phénomènes sociaux dont l’incivisme qui entrave le vivre ensemble et le développement du pays.

Depuis l’avènement de l’insurrection populaire qui a eu lieu fin octobre 2014, des phénomènes sociaux dont l’incivisme se caractérisant de plus en plus par la défiance de l’autorité au Burkina, est un fait qui ne laisse personne indifférente dans le pays des «Hommes des intègres». C’est à la suite de cet constat, que le Conseil régional du centre avec en tête son premier responsable a initié cette compétition de football qui mettra en opposition 15 équipes, du 22 septembre au 4 octobre prochain.

«L’organisation de cette première édition de football s’inscrit dans le cadre du plan régional du développement qui constitue en bonne part l’organisation de compétitions sportives», a déclaré M. Tiemtoré qui explique que pour cette année, ils ont «choisi de commencer avec le football» autour du thème : «Jeunesse, sport et civisme !» pour interpeller les jeunes qui sont sur tous les fronts du développement à prendre conscience des phénomène sociaux qui sapent tous leurs efforts et ceux de l’Etat.

Face à l’insécurité grandissante qui est d’actualité au Burkina, le président du Conseil régional a profité de l’occasion pour inviter les populations à continuer à collaborer avec les agents de Forces de défense et de sécurité (FDS) afin qu’ils mettent hors d’état de nuire les assaillants qui ont éprouvé la région, notamment la ville de Ouagadougou, par plusieurs attaques.

Quant au gouverneur, Sibiri De Issa Ouédraogo, il s’est réjoui de cette compétition qui constitue un «facteur de cohésion social, de paix, de brassage des populations pour la construction du pays». C’est ainsi qu’il a salué cette initiative du Conseil régional de sa région qui permettra à n’en pas douter aux populations de s’investir «ensemble, main dans la main, pour le développement» de leur circonscription, et partant de tout le pays.

«Nous sommes fiers que le lancement de cette compétition», une première qu’organise le Conseil régional, se déroule dans notre commune, a dit le maire de la commune rurale de Saaba, Joseph Dipama, pour qui, ce tournoi permet à sa population de «vivre la compétition et de frotter» aux autres habitants des arrondissements et communes de la région. «Quel qu’en soit le vainqueur, c’est la région du centre qui gagne», a-t-il poursuivi en encourageant toutes les équipes qu’il à inviter au fair-play.

Pour ce premier match qui a tenu toutes ses promesses malgré une grosse pluie, l’équipe de Saaba a gagné (4-1) sur ses propres installations face à l’équipe de l’arrondissement 9 après des séances de tirs aux buts.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire