Accueil Opinion Les premiers mots de Simone Gbagbo à sa sortie de prison: « Pardonnons-nous »

Les premiers mots de Simone Gbagbo à sa sortie de prison: « Pardonnons-nous »

1219
0
Libération Simone Gbagbo (Photo AFP)

« Pardonnons-nous ». Ceux-ci sont les premiers mots de l’ex-première dame ivoirienne Simone Gbagbo, à sa sortie de prison en faveur d’une amnistie à l’occasion de la fête de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. Ses premiers mots sont suivis d’une opinion de Duicasse Gada dont Wakat Séra a reçu une copie.

Propos de Simone Gbagbo

« J’ai trouvé les avocats de la partie civile outranciers. J’ai subi humiliation sur humiliation durant ce procès. Mais je suis prête à pardonner. Je pardonne les injures, je pardonne les outrances. Car si on ne pardonne pas, ce pays connaîtra une crise pire que ce que nous avons vécu ».

Opinion de Duicasse Gada

« Ceux qui ont le pouvoir aujourd’hui et qui l’utilisent pour affaiblir les autres, doivent savoir que rien n’est éternel sur cette terre. Aujourd’hui vous êtes puissants, mais demain , vous ne le serez plus. En ce moment, vous ferez comment ?

Utilisez vos pouvoirs pour combattre les vrais ennemis des malheurs de nos peuples. Ceux qui font tout pour nous diviser, afin de mieux nous maintenir dans l’aliénation et dans l’exploitation.

Les opposants ne sont pas ceux qu’il faut abattre à tout prix. Utilisez vos armes contre les impérialistes pilleurs de nos ressources. Et c’est ce que les dirigeants les plus courageux et les plus éclairés font.

Ceux qui croient qu’en affaiblissant les opposants, qu’ils régneront en seul maître et faire de la République ce qu’ils veulent se trompent. Tout finit toujours par nous rattraper.

Courage à tous ceux qui subissent le diktat d’un pouvoir oppresseur. Opposants ou pas, nous sommes tous , les fils et filles d’une même patrie et d’un même continent , L’AFRIQUE. Et c’est ensemble que nous pourrons relever les nombreux défis qui s’imposent à nous.

Bienvenue parmi nous madame Gbagbo et que la lutte continue. »

Duicasse Gada

Laisser un commentaire