Accueil A la une Lutte anti-terrorisme: que cherche le ministre burkinabè de la Sécurité en Turquie?

Lutte anti-terrorisme: que cherche le ministre burkinabè de la Sécurité en Turquie?

Le MATDS Maxime Koné et son homologue turc

Le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité du Burkina Faso (MATDS), Maxime Lomboza Koné, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, a conduit en République de Turquie, une délégation composée du commissaire divisionnaire de Police, Patrick Yéyé, commandant de l’Unité d’Intervention Polyvalente de la Police nationale (UIP-PN) et du lieutenant-colonel, Evrard Somda, Commandant de la Légion Spéciale de la Gendarmerie nationale, pour une visite, le 29 décembre 2021.

Selon le service de communication du ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité du Burkina Faso (MATDS), qui donne l’information, cette visite entre dans le cadre de « la diversification de la coopération » du Burkina Faso dans le domaine sécuritaire.

Au cours de cette visite, M. Koné « a eu un premier contact avec son collègue ministre de l’Intérieur de la République de Turquie, Süleyman Soylu », note le texte qui poursuit que ce premier contact a permis aux deux ministres de « s’accorder sur la convention cadre des relations entre leurs deux départements ministériels ».

Avant la formulation de ce cadre de convention, la Turquie s’est engagée à appuyer le MATDS dans la lutte contre le terrorisme. « Cet appui ira principalement aux domaines de l’équipement et de la formation », précise la note du MATDS.

Le document de la direction de la Communication et de la Presse ministérielle du MATDS souligne également qu’au cours de ce voyage, le ministre Maxime Koné a mis son séjour à profit pour visiter la caserne de l’unité spéciale de la Gendarmerie de Turquie.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire