Accueil A la une Lutte contre les attaques au Burkina: de l’armement, des munitions et matériel...

Lutte contre les attaques au Burkina: de l’armement, des munitions et matériel roulant saisis

Deux cent cinquante-deux patrouilles, 39 opération de sécurisation des marchés et lieux de cultes et 12 opérations aériennes ont été menées du 20 au 26 juillet 2020, par l’armée burkinabè et de l’armement, des munitions et matériel roulant saisis.

L’armée burkinabè affirme avoir mené 252 patrouilles, 39 opérations de sécurisation des marchés et lieux de cultes et 12 opérations aériennes au cours de la semaine du 20 au 26 juillet 2020.

Au cours de l’une de ces opérations, le 22 juillet 2020, « trois corps de terroristes » ont été découverts et de « l’armement, des munitions, du matériel roulant et divers autres matériels récupérés ». « Il s’agit probablement d’assaillants blessés lors de la riposte du détachement de Tankoualou et qui ont succombé à leurs blessures lors de leur fuite », indiqué une note de l’armée burkinabè.

L’armée à travers son détachement de Gayeri, dans l’Est du Burkina, a, au cours de cette semaine, également, fait un don de vivres aux personnes déplacées internes de la localité.
« Ce don, qui s’est effectué en présence du conseil provincial, vise à soulager ces personnes qui vivent des conditions difficiles », indique le document de l’armée.

A l’occasion des opérations d’enrôlement biométrique, l’armée a aidé au déploiement et sécurisation des opérateurs de kits. Elle a aussi aidé à la sécurisation des examens scolaires de fin d’année, la sécurisation des travaux d’installation de la fibre optique dans le cadre du projet Backbone et à la réinstallation de personnes déplacées internes dans certaines localités.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire