Accueil Monde Mali: des « jihadistes » abattent un hélicoptère français

Mali: des « jihadistes » abattent un hélicoptère français

1609
0
Hélicoptère Gazelle de l'opération Barkhane. © RFI / Olivier Fourt

« Un hélicoptère de type Gazelle » de l’opération Barkhane aurait été abattu le 14 juin 2019 à la frontière entre le Mali et le Niger, par des « jihadistes, selon nos confrères de RFI qui notent que l’état-major français parlait jusqu’alors d’un «atterrissage d’urgence».

Au cours d’un combat mené dans un repaire « jihadiste » à la frontière entre le Mali et le Niger, par la force Barkhane, aidés par les forces des deux pays, « un hélicoptère français de type Gazelle » aurait essuyé « des tirs de mitrailleuse Kalachnikov-PKM de calibre 7.62 qui (ont) provoqué un incendie puis une perte de puissance moteur, obligeant l’équipage à effectuer un atterrissage forcé à proximité des combats sur un terrain poussiéreux et avec une visibilité réduite ».

Le choc aurait fait trois blessés. L’équipage qui a pu sortir de l’appareil aurait été secouru par « un hélicoptère d’attaque de type Tigre ».

Toujours selon la source, des membres d’un groupe armé ont été tués, ce même jour, et des motos, de l’armement et des moyens de communication ont été récupérés.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire