Accueil Monde Mali: l’ex-Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga placé sous mandat de dépôt

Mali: l’ex-Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga placé sous mandat de dépôt

L'ex-Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga

L’ex-Premier ministre malien, Soumeylou Boubeye Maïga, a été placé sous mandat de dépôt le jeudi 26 août 2021, par la chambre d’accusation de la Cour suprême du Mali. M. Maïga est accusé dans l’affaire de l’achat d’un avion présidentiel pendant la présidence de Ibrahim Boubacar Keïta, rapportent des médias.

La Chambre d’accusation de la Cour suprême avait envoyé une convocation mercredi 25 août 2021. Après avoir été entendu sur l’achat d’un avion de commandement de l’Etat malien, Soumeylou Boubeye Maïga, l’ancien ministre de la Défense d’alors de IBK, renversé par les militaires au pouvoir actuellement, a été placé sous mandat de dépôt, ont confirmé ses avocats.

Sous IBK, des rapports d’Etat dont ceux de la Cour des Comptes et du Vérificateur général avaient décelé des surfacturations et de nombreuses anomalies dans l’achat de l’avion militaire et du matériel militaire.

Outre, l’ex-chef de l’Exécutif malien, un autre ancien ministre est aussi entendu à la Cour suprême pour sa présumée implication dans des affaires de corruption.

Il faut noter que la convocation de Soumeylou Boubèye Maïga est intervenue après la sortie du procureur général de la Cour suprême, Mamoudou Timbo, sur la télévision nationale où il a affirmé clairement que les «crimes commis lors de l’achat des équipements militaires et de l’avion présidentiel ne sont pas classés sans suite».

Si pour certains Maliens, les nouvelles autorités veulent à travers ces actions lutter vigoureusement contre la corruption, pour d’autres ces dossiers judiciaires sont justes de nouvelles trouvailles du régime militaire qui a fait en un an deux coups d’Etat, pour écarter de potentiels candidats aux futures élections surtout la présidentielle.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire