Accueil Monde Manifestations aux Etats Unis: ce n’est pas seulement lié à George Floyd

Manifestations aux Etats Unis: ce n’est pas seulement lié à George Floyd

914
0

Escalade de violence aux Etats Unis!  Au regard des causes de cette situation de nombreux personnes ont fait leur analyse. Dans ce sens, illustre l’ancien basketteur Kareem Abdul-Jabbar dans une tribune au Los Angeles Times, le 30 mai, c’est un « tout » qui a fini par « pousser les gens à bout ». « La communauté noire est habituée au racisme institutionnel inscrit dans le système scolaire, la justice et le marché du travail, explique-t-il.

A sa suite Sophia Nelson, autrice, appelle de son côté à la nécessité de reconnaître le vécu différent entre Noirs et Blancs pour mieux en débattre : « Il n’est pas bon de continuer à prétendre que vous ne voyez pas notre couleur de peau dans ce que nous traversons, écrit-elle. Ma réalité n’est pas la vôtre. Cela n’arrivera jamais. Mais nous devons ouvrir ces discussions courageuses. »

Pour comprendre les motivations des manifestants, le média conservateur Daily Signal relaie les témoignages de différents chefs de file de la communauté afro-américaine.

George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans, est mort il y a une semaine, lors de son arrestation par la police, qui le soupçonnait d’avoir voulu écouler un faux billet de 20 dollars. Lors de l’intervention, il a été plaqué au sol par un agent, qui a maintenu son genou sur son cou pendant de longues minutes. « Je ne peux plus respirer », l’entend-on dire sur un enregistrement de la scène, est devenu un cri de ralliement.

Le policier blanc, Derek Chauvin, a été arrêté vendredi et inculpé pour « homicide involontaire » et « acte cruel et dangereux ayant causé la mort ». Il doit comparaître lundi 8 juin devant un tribunal.

Après son décès, le 25 mai, des manifestants ont envahi les rues de Minneapolis (Minnesota), avec des embrasements nocturnes et des pillages. Ces scènes de colère se sont rapidement propagées à tout le pays, où des manifestations contre les violences policières ont rassemblé plusieurs milliers de citoyens.

Source: lemonde.fr

Laisser un commentaire