Accueil Société Maternité de Balkuy: des mères nommées CANAL+ et CLIF OUAGA

Maternité de Balkuy: des mères nommées CANAL+ et CLIF OUAGA

Des responsables de Canal + et CLIF visitant un nouveau né à la maternité de Balkuy

Le Club international des femmes de Ouagadougou (CLIF) a procédé, le lundi 12 mars 2018, à la remise d’un chèque d’une valeur de 300 000 francs CFA au profit de la maternité de Balkuy, quartier situé à la périphérie Est de Ouagadougou. Reconnu louable à plus d’un titre par les bénéficiaires, ce geste des femmes de CLIF soutenues par CANAL+ Burkina doit permettre l’adduction en eau courante de cette structure.

C’est comme en mères attentionnées que les femmes de CANAL+ et les «CLIFETTES», sont allées spontanément au chevet de la maternité de Balkuy pour faciliter l’accès de ses pensionnaires à l’eau potable. L’eau étant la vie, et la vie étant donnée par la femme, donc la mère, cette action réalisée grâce au soutien financier de CANAL+ Burkina Faso a été saluée à sa juste valeur par les bénéficiaires qui l’ont accueillie comme un ouf de soulagement.

Des membres de Canal+ et de CLIF s’imprégnant des réalités de la maternité avec un de ses responsables

Certes, la concrétisation de ce don s’inscrit dans la politique RSE (Responsabilité sociale de l’entreprise) de CANAL+ mais elle marque surtout l’engagement de la société à soutenir le Club International des femmes de Ouagadougou (CLIF) dans ses actions sociales sur l’année 2018.

Cette «mise en eau»-le jeu de mots tombe à propos- de la maternité de Balkuy, est un projet parmi tant d’autres, au programme des activités de ce partenariat entre CANAL+ et le CLIF, une association composée exclusivement de femmes, toutes nationalités confondues. Réitérant son engagement aux côtés du CLIF par sa participation financière et matérielle CANAL+ n’entend pas s’arrêter en si bon chemin pour amener un rayon de soleil dans la vie des couches vulnérables.

Photo de famille à la fin de la visite des responsables de Canal+ et de CLIF à la maternité de Balkuy

Sur ce principe, le directeur général de CANAL+ Burkina, Aymé Makuta, et ses collaborateurs se sont voulus rassurants. C’est dans cette logique que des levées de fonds seront régulièrement organisées par le CLIF afin de venir en aide aux plus démunis, et en appui à des projets/actions sociales auprès des cibles fragiles de la population.

En rappel, au-delà de leurs activités conviviales, ludiques et culturelles, les femmes du CLIF œuvrent solidairement aux côtés d’Associations locales autour de projets ciblés, essentiellement dédiés aux femmes et aux enfants en difficulté.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire