Accueil Politique Ministre Eric Bougouma : « Diabré est devenu le chef de file de...

Ministre Eric Bougouma : « Diabré est devenu le chef de file de la plaisanterie »

978
0
photo d'archives

Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, a profité de la cérémonie d’inauguration de la route nationale reliant le Burkina Faso à la Côte d’Ivoire le 5 juin à Banfora, région des Cascades, pour réagir à des propos du chef de file de l’opposition politique qu’il traite de « chef de file de la plaisanterie ».

Pour le ministre Eric Bougouma, « le chef de file de l’opposition politique, dépité par ses nombreux échecs tourne en dérision l’action gouvernementale en disant que notre gouvernement se satisfait dans une auto-satisfaction béate à son avis et que nous sommes en train de mettre en œuvre des politiques anciennes et des anciens projets ». Il estime que cela est de la plaisanterie et « le chef de file de l’opposition est devenu le chef de file de la plaisanterie et chef de file du mensonge ».

Le ministre des Infrastructures estime que par ses propos, le chef de file de l’opposition politique, Zéphirin Diabré, « essaie de tromper la vigilance des Burkinabè, mais le peuple n’est pas dupe ». Et pour cela, il tire la conclusion que : « Le lion est en train de devenir une hyène », précisant qu’avec cette sortie, « le chef de file de l’opposition vient de dérouler sa stratégie à la Bouki l’hyène » et l’invitant à rejoindre l’ancien chef de l’Etat burkinabè dans son exil ivoirien : « Si le chef de file de l’opposition aime tant l’ancien régime qu’il continue de défendre, qu’il le rejoigne ! ».

En présence du Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, Eric Bougouma a avancé que « Jusqu’en 2020, le gouvernement du président Kaboré continuera de dérouler son programme », car pour lui ils sont là pour « défendre les préoccupations du peuple burkinabè et c’est ce peuple qui jugera ».

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire