Accueil Culture Mod’Afrik 2018: une 5è édition pour magnifier la richesse et la diversité...

Mod’Afrik 2018: une 5è édition pour magnifier la richesse et la diversité de la mode africaine

653
0

La cinquième édition de Mod’Afrik, un rendez-vous biennale pour « des causes humanitaires », se tiendra du 24 au 25 novembre 2018 à Ouagadougou sous le thème : « VIH/SIDA et grossesses non désirées chez les adolescents ». L’annonce a été faite ce mercredi 24 octobre 2018, au cours d’une conférence de presse à Ouagadougou. Il s’agit d’une rencontre qui valorisera la mode africaine et engagera, notamment, les acteurs de la mode dans la lutte contre le VIH/SIDA et les affections connexes. L’initiatrice de cet événement est Korotimi Decherf alias Koro D. K., styliste burkinabè.

« Aujourd’hui plus que jamais, la culture de notre continent a besoin d’espace de valorisation pour lui permettre de montrer au yeux du monde sa richesse et sa diversité », c’est dans ce cadre que s’inscrit Mod’Afrik, selon le responsable de la communication Ismaël Bicaba.

Korotimi Decherf alias Koro D. K., styliste burkinabè

Mod’Afrik se veut un rendez-vous biennale des grands créateurs de mode africaine et dont le principal objectif est de s’en servir pour « mener des actions de bienfaisance ».

Mod’Afrik qui a comme credo « la mode au rendez-vous des causes humanitaires », a pour objectifs de « servir de plateforme de mobilisation sociale pour des causes humanitaires, engager les acteurs de la mode dans la lutte contre le VIH/SIDA et les affections connexes, collecter des fonds au profit des personnes vulnérables, participer au bien-être des couches défavorisées et offrir l’opportunité au grand public de rencontre des professionnels de la mode ».

Au cours de cette édition, il est prévu une grande soirée caritative : présentation de collections des stylistes invités sous forme de défilé à la Salle des Fêtes de Ouaga 2000, collecte de fonds au cours de la soirée, vente aux enchères de certaines tenues, le samedi 24 novembre 2018, et exposition-vente des tenues des stylistes à Bravia Hôtel, le dimanche 25 novembre 2018.

Korotimi Decherf alias Koro D. K., styliste burkinabè

Cette cinquième édition parrainée par Apollinaire Compaoré, PDG du groupe Télécel/Wendkuni Bank et le ministre du Développement de l’Economie numérique, Hadja Fatimata Sanon/Ouattara, a comme invités du monde de la mode, Pathé’O, Gilles Touré, Eloi Sessou, Nadia Druide, L.E Création, Fredy N. tous de la Côte d’Ivoire, Mike Sylla, Pepita D. du Bénin, Bazem’se, Zek Style, Prince D International, Korotimi Decherf du Burkina, Emma Style du Sénégal et Maimour du Mali.
Les invités d’honneur de cet événement sont: Omar Tchiana, vice-président du Conseil économique et social du Niger et Rimon Hajjar, gouverneur du Lions Club international au Burkina.

Comme artistes invités, nous avons Oumou Sangaré, Awa Boussim, Habibou Sawadogo, Nabaloum, La Jaguar (humour) et Floby.

La présente édition qui est patronnée par le ministre burkinabè de la Culture et du Tourisme, Abdoul Karim Sango et celui de la Femme, de la Solidarité nationales et de la Famille, Laurence Ilboudo Marshall, est co-organisée avec le Secrétariat permanent du Conseil national de lutte contre le Sida (SP-CNLS/IST), à qui les dons collectés seront remis pour les bénéficiaires qu’il aura identifié. Selon l’initiatrice de l’événement, cette structure l’a toujours accompagnée dans l’organisation de Mod’Afrik au Burkina.

La première édition de Mod’Afrik s’est tenue du 15 au 20 novembre 2006 à Kigali au Rwanda. Ça été un coup de coeur de la styliste burkinabè Korotimi Decherf alias Koro D. K. à l’endroit des populations de ce pays qui commençaient à oublier les affres du génocide.

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire