Accueil A la une Moustapha Ben Barka arrêté et relâché à Paris

Moustapha Ben Barka arrêté et relâché à Paris

Le vice-président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) de nationalité malienne, Moustapha Ben Barka a été arrêté, le lundi 12 septembre 2022, à Paris sur ordre de justice française, sur la base d’un mandat d’arrêt international émis par le Mali. Finalement, le neveu de feu le président Ibrahim Boubacar Keïta, a été remis en liberté, compte tenu de la non garantie dans son pays de conditions adéquates d’exercice de la justice.

Moustapha Ben Barka a été, le lundi 12 septembre 2022, l’objet d’une interpellation de justice française à Paris. Ressortissant malien, le vice-président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), une organisation de financement des États de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) était en partance pour la Corée du Sud, via Paris, a indiqué Financial Afrik. 

Pour l’instant, on ignore officiellement ce qui est reproché à ce haut fonctionnaire malien. Il a juste été signifié à l’ancien secrétaire général de la présidence du Mali qu’il était recherché par la justice française, a ajouté RFI.

Moustapha Ben Barka a pris ses fonctions le 2 mars 2020 à la BOAD basée à Lomé au Togo.

Il a officié dans son pays en tant que ministre délégué au Ministère de l’Économie et des Finances, chargé de la promotion des investissements et du secteur privé, puis comme ministre de l’Industrie et de la Promotion des investissements.

Par Lassané SAWADOGO (Stagiaire)

Laisser un commentaire