Accueil Culture Musique: «Tilé Koura» ou l’aube d’un jour nouveau, le 1er album de...

Musique: «Tilé Koura» ou l’aube d’un jour nouveau, le 1er album de Moïse Ouattara

«Tilé Koura» est le tout premier album de 10 titres du jeune artiste musicien-compositeur burkinabè, Moïse Ouattara. Il a été présenté à la presse, le mardi 8 février 2022, à l’Institut Français George Méliès de Ouagadougou et le concert de son lancement est prévu pour le samedi 12 février 2022.

La musique et son monde ne sont guère un mystère pour Moïse Ouattara. Natif de Bobo Dioulasso, M. Ouattara a très vite baigné dans un univers de rythmes et de danses. Jeune enfant, il fredonnait déjà dans les chœurs.

Devenu par la suite batteur professionnel, l’artiste draine à ce jour au moins quinze ans de carrière derrière lui. D’ailleurs, le musicien Ouattara a fait chemin avec des renommées de la musique sous régionale ouest africaine tels que Alif Naaba du Burkina Faso, Rokia Traoré, Cheik Tidiane Seck et Fatoumata Diawara, tous du Mali. Également, il a fait partie de groupes musicaux internationaux dont Afrikan Protokol et Ammagong qui associent les mélodies africaines, traditionnelles et celles de l’Europe contemporaine.

Artiste-musicien Moïse Ouattara en conférence de presse

Batteur certes, mais derrière la batterie des orchestres, se cachait une perle vocale. En lui, on découvre alors un don de compositeur exceptionnel et d’arrangeur inestimable: ainsi est né «Tilé Koura», un album solo, son tout premier. Le style musical est afro pop avec des influences traditionnelles mandingues, donc africaines (rock et jazz), d’où le dicton «l’arbre tire ses fruits de ses racines».

«Tilé Koura» de Moïse Ouattara est un compilé de 10 titres dont «Courage». Ce titre que le grand public découvrira le vendredi 11 février 2022 aux environs de 20h 30, à l’Institut Français de Ouagadougou, véhicule un message de rassemblement face aux adversités du moment.

C’est un artiste qui a fait ses preuves lors de la dernière édition du choco festival. Ses textes portent, entre autres, sur des thématiques de rassemblement (tolérance, égalité, pardon), d’espoir (l’infertilité dans le couple), d’exil (immigrations clandestines), de barrières érigées entre l’Afrique et l’Europe.

L’album sera lancé, le samedi 12 février 2022 à l’Institut Français de Ouagadougou, au cours d’un grand concert entrant dans le cadre d’un week-end Jazz en prélude des 30 ans de Jazz à Ouaga.

Par Lassané Sawadogo (Stagiaire)

Laisser un commentaire