Accueil Monde Niger: une attaque de présumés djihadistes fait 58 morts

Niger: une attaque de présumés djihadistes fait 58 morts

Photo d'illustration

58 personnes ont perdu la vie dans une attaque de présumés djihadistes, le lundi 15 mars 2021, à Banibangou dans l’ouest du Niger près de la frontière malienne.

Le Niger est de nouveau secoué tristement à Banibangou, localité située dans la zone dite des « trois frontières » dans la partie ouest du Niger près du Mali. Une attaque de présumés djihadistes a emporté la vie de 58 personnes. Le lundi « dans l’après-midi, des groupes d’individus armés non encore identifiés ont intercepté quatre véhicules transportant des passagers de retour du marché hebdomadaire de Banibangou en partance aux villages de Chinégodar et Darey-Daye », a indiqué un communiqué des autorités nigériennes.

Selon la note, « ces individus ont lâchement et cruellement procédé à l’exécution ciblée des passagers. Au village de Darey-daye, ils ont tué des personnes et incendié des greniers (à céréales) ».

En plus de ces 58 vies fauchées, et des greniers incendiés, deux véhicules ont été emportés et deux autres incendiés, a mentionné le communiqué comme bilan.

Un deuil national de trois jours est décrété à partir de ce mercredi 17 mars 2021 par les autorités nigériennes en hommage à toutes ces personnes tuées. Elles invitent « la population à plus de vigilance » et réaffirme leur « détermination à poursuivre sans relâche la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes ».

Il faut rappeler que le 2 janvier 2021, soit trois mois de cela, alors que le Niger s’apprêtait à tenir son élection présidentielle, « 100 personnes » avaient été tuées encore dans la région de Tillabéri dans deux villages de la commune de Mangaïzé. Et le 21 janvier 2021, jour de l’élection, une embuscade contre un convoi de la Ceni avait fait six morts.

Oumpounini MANDOBIGA (stagiaire)

Laisser un commentaire