Accueil A la une Nord du Burkina: deux civils tués et un porté disparu dans une...

Nord du Burkina: deux civils tués et un porté disparu dans une attaque terroriste

Deux personnes sont décédées, une portée disparue et trois autres blessées dans une attaque terroriste au Nord du Burkina dans la province de l’Oudalan, non loin de la zone frontalière avec le Niger, ce jeudi 8 avril 2021, a rapporté l’Agence d’information de l’Etat (AIB).

« Deux véhicules de transport en commun de Markoye en partance pour le marché de Dolbel, un village nigérien situé à 25 km, ont été attaqués par des Hommes armés non identifiés (HANI) dans la matinée du 8 avril 2021, après 11 Km de parcours », lit-on sur le site burkinabè qui poursuit que de sources concordantes, le bilan au moment où l’article était en train d’être mis en ligne, fait état de « deux morts et de trois blessés graves dont un enfant ».

Selon la même source, « les blessés ont été évacués au CMA de Gorom-Gorom, chef-lieu de la province de l’Oudalan. Un porté disparu a été signalé et un véhicule a été incendié par les HANI ».

L’AIB alerte également que la commune de Markoye, située à 35 Km de Gorom-Gorom dans le Sahel burkinabè, « est aussi confrontée aux attaques terroristes comme plusieurs autres localités », notamment de cette partie et de l’Est du Burkina Faso.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire