Accueil Société Nord du Burkina: trois personnes enlevées dans le Soum, des gendarmes attaqués

Nord du Burkina: trois personnes enlevées dans le Soum, des gendarmes attaqués

Trois personnes dont le fils du PDG de la mine d’Inata de nationalité indienne, ont été enlevées ce dimanche 23 septembre 2018, dans le Soum, par des ravisseurs non identifiés, et une patrouille de la gendarmerie a été attaquée, a-t-on appris. 

Les trois individus enlevés,  selon nos sources, sont tous de la mine d’Inata. Il s’agirait du fils du PDG, le directeur technique (Sud africain) et un chauffeur (Burkinabè). Et selon nos confrères de Wat FM une patrouille de la gendarmerie est tombée dans une embuscade dans la soirée de ce même dimanche, « alors qu’elle était en ratissage » suite au rapt opéré dans la mi-journée. Aucun bilan ne serait disponible pour l’heure. Cependant toujours aux dires de Wat FM, « les pandores ont opposé une résistance à cette attaque ».

Depuis quelques années, le Burkina fait face à des attaques qualifiées de terroristes ainsi que des enlèvements notamment dans sa partie Nord. Le présent enlèvement, rappelle celui du docteur Elliot et de sa femme (libérée après) en janvier 2016.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire