Accueil Société Ouagadougou: des militaires et gendarmes retraités en sit-in pour exiger l’application d’une...

Ouagadougou: des militaires et gendarmes retraités en sit-in pour exiger l’application d’une décision de justice

752
0
Militaires et gendarmes retraités en sit-in

Des militaires et gendarmes retraités de 2004 à 2015 ont tenu mardi à Ouagadougou un sit-in pour exiger l’application d’une décision de justice relatif à un décret concernant l’âge de la retraite dans l’armée burkinabè.

En 2011, les militaires et gendarmes retraités ont été en justice pour exiger de l’Etat l’application du décret adopté en 2003 qui a prolongé l’âge de la retraite de cinq ans.

Selon les manifestants qui étaient à 500 mètres du ministère de la Défense où un dispositif sécuritaire a été mis en place, la justice leur a donné raison et a ordonné la prise en compte dudit décret.

« Il y a eu augmentation d’âge pour partir à la retraite, dont l’armée a partiellement tenu compte en choisissant d’ajouter une année », a confié le lieutenant à la retraite Rakiswendé Kaboré, délégué des retraités de 2004 à 2015, souhaitant une prise en compte de ce décret dans le paiement des pensions.

« Nous on ne veut plus que nos dossiers restent dans les tiroirs », a affirmé l’adjudant-chef Sanfo, prévenant que « la prochaine fois s’ils (manifestants) sortent c’est pour dormir au ministère de la Défense et exiger que le ministre (Roch Kaboré) lui-même vienne (les) croiser ».

Une délégation des manifestants a été reçue par le secrétaire général du ministère de la Défense, le colonel Alassane Moné qui a promis de transmettre la doléance au ministre Kaboré, par ailleurs président du Burkina, une fois de retour du Niger où il prend part à une rencontre des chefs d’Etats de l’Autorité de Développement intégré de la région du Liptako-Gourma.

Mohamed ZOUNGRANA

Laisser un commentaire