Accueil Société Ouagadougou: des présumés fraudeurs de cartes grises interpellés (Gendarmerie)

Ouagadougou: des présumés fraudeurs de cartes grises interpellés (Gendarmerie)

Une dizaine de présumés fraudeurs de cartes grises ont été interpellés fin janvier 2017 à Ouagadougou, a confié mercredi 1er février 2017 le major Abdoulaye Sawadogo, commandant de la brigade de recherche de la gendarmerie, à la presse.

Ces individus composés de commerçants et d’agents de la Direction générale du transport terrestre et maritime (DGTTM) confectionnaient « frauduleusement des cartes grises » pour leurs clients, a affirmé le major Sawadogo.

« Des commerçants après avoir vendu des engins non-dédouanés aux clients, collectent les photocopies des cartes nationales d’identité desdits clients sur lesquelles ils inscrivent les numéros de série des engins correspondant » en vue de procéder à la confection des cartes grises en « complicité » avec « des agents de la DGTTM », contre une sommes de « 35 000 à 40 000 francs CFA l’unité », a indiqué le major de gendarmerie.

Pour le directeur général de la DGTTM Mamadou Bougouma, cela constitue « une perte énorme » et « le manque à gagner se chiffre à plus d’un milliard de francs CFA ».

A la suite de cette affaire, la gendarmerie a saisi « 810 Cartes de mise en circulation, 172 cartes grises, 655 plaques d’immatriculation vierges, 185 plaques d’immatriculation déjà établies, 476 fiches vierges pour demande de vérification et trois machines de confection ».

La gendarmerie qui affirme que l’enquête se poursuit, invite les populations à se conformer à la réglementation en vigueur en matière d’acquisition d’engins, en s’assurant d’avoir toutes les pièces nécessaires.

Mohamed ZOUNGRANA

Laisser un commentaire