Accueil Economie Ouagadougou: le Conseil municipal et l’ONG Mani Tese tendent la main à...

Ouagadougou: le Conseil municipal et l’ONG Mani Tese tendent la main à l’agriculture urbaine

Par cet acte, le Conseil municipal de la commune de Ouagadougou et l'ONG Mani Tese s'engagent à soutenir l'agriculture urbaine

Dans le cadre de son programme de mandat, le Conseil municipal de la commune de Ouagadougou a procédé, ce 7 décembre 2018, à la signature d’une convention de financement avec l’ONG italienne Mani Tese, pour l’aménagement des périmètres maraîchers et pour l’accompagnement des maraîchers.

L’agriculture urbaine est développée, mais n’est pas bien structurée, à en croire le premier responsable de la commune de Ouagadougou.

Cela dénote de toute l’importance du financement reçu. Ainsi, d’une valeur de 46 millions de F CFA, ce financement accordé par l’ONG Mani Tese qui signifie en français « main tendue » est destiné à « soutenir la filière pour une alimentation saine et des emplois sûrs dans le secteur de l’agriculture urbaine qui est un gisement important d’emplois pour les jeunes et les femmes de notre ville », a déclaré le maire de Ouagadougou, Armand Pierre Béounindé, pour qui il faut mieux structurer le secteur et encadrer les acteurs.

Le maire de Ouagadougou Armand Pierre Béouindé (milieu) et la représentante de l’ONG Mani Tese, Wendy Lenarduzzi ( à gauche)

La représentante de Mani Tese, Wendy Lenarduzzi, a fait savoir que pour son ONG qu’il est important de développer l’agriculture urbaine, dans l’optique d’améliorer la sécurité alimentaire.

Mani Tese est une ONG italienne créée à Milan en 1964 et est présente au Burkina Faso depuis 1980. Elle s’intéresse à la sécurité alimentaire, l’augmentation du leadership des femmes et des organisations paysannes et l’agricologie.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire