Accueil Communiqué de presse Pâques: le PPS espère que les « privations et prières sont le départ...

Pâques: le PPS espère que les « privations et prières sont le départ d’une libération très prochaine du Burkina »

Dans son message à l’occasion de la Pâque, le Parti Panafricain pour le Salut (PPS), qui souhaite joyeuse fête de Pâques au fidèles Chrétiens, dit garder « l’espérance que (les) privations et (les) prières sont le départ d’une libération très prochaine du territoire du Burkina Faso ».

« Les Chrétiens du Burkina Faso et ceux du monde entier, célèbrent ce dimanche 17 avril 2022, la Pâques qui commémore la résurrection de Jésus-Christ et la fin du carême.

Le carême représente pour les Chrétiens, une période de privations volontaires de certains plaisirs, une période de jeûne et surtout une période d’intenses prières et de dévotions.

Pour les Chrétiens du Burkina Faso en particulier, les prières étaient axées sur le retour d’une paix durable, une sécurité retrouvée, une réconciliation de toutes les filles et tous les fils du pays, et surtout pour un retour des personnes déplacées dans leurs localités d’origine.

Le PPS, parti de paix et d’unité, garde l’espérance que nos privations et nos prières sont le départ d’une libération très prochaine du territoire du Burkina Faso, la Pâques célébrant le passage de l’esclavage de la mort et du pêché à la liberté de la vie éternelle.

C’est pourquoi il est persuadé que toutes nos privations et toutes nos prières, marquent le départ d’une libération très prochaine de l’intégrité du territoire national.

Le PPS souhaite de joyeuses fêtes de Pâques à tous les Chrétiens du monde en général et à ceux du Burkina Faso en particulier. »

Pour le Bureau Exécutif,
Le Poé Naaba-Tanga.

1 Commentaire

  1. Depuis quand vous avez vu une nation résoudre ses problèmes par des prières? Donnez-nous un seul exemple. Ou bien c’est un aveu d’impuissance? Il fallait alors composé le gouvernement avec uniquement des religieux. D’ailleurs il existe rarement de personnes au Burkina dont par moralité, Dieu entendra ses prières.. D’ailleurs la Russie que le Burkina lorgne fait partie des États les plus hâtés du monde.

Laisser un commentaire