Accueil Monde Présidentielle française: 12 candidats officiellement sur la ligne de départ

Présidentielle française: 12 candidats officiellement sur la ligne de départ

Le Conseil constitutionnel français

Le Conseil constitutionnel a dévoilé, lundi midi, la liste officielle des candidats à l’élection présidentielle en France. Avec Philippe Poutou, ils sont finalement douze à avoir obtenu leurs 500 parrainages.

Ils seront finalement douze candidats à avoir un bulletin de vote à leur nom, le 10 avril, lors du premier tour de l’élection présidentielle en France. Le président du Conseil constitutionnel, Laurent Fabius, a dévoilé, lundi 7 mars, la liste officielle des candidats ayant obtenu leurs 500 parrainages d’élus nécessaires pour entrer dans la course à l’Élysée.

Les électeurs auront donc le choix entre Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), Anne Hidalgo (Parti socialiste), Yannick Jadot (Europe Écologie-Les Verts), Jean Lassalle (Résistons !), Marine Le Pen (Rassemblement national), Emmanuel Macron (La République en marche), Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), Valérie Pécresse (Les Républicains), Philippe Poutou (Nouveau parti anticapitaliste), Fabien Roussel (Parti communiste) et Éric Zemmour (Reconquête !). Il reste désormais un peu plus d’un mois à ces derniers pour convaincre.

Aux onze noms déjà connus lors du dernier décompte publié le 3 mars s’est ajouté, lundi, celui de Philippe Poutou. Le candidat du NPA, déjà présent en 2012 et en 2017 et à qui il manquait encore 61 signatures jeudi soir, est finalement parvenu à les obtenir in extremis.

Laurent Fabius a précisé avoir reçu au total 13 672 parrainages d’élus, dont 13 427 ont été validés. Le Conseil constitutionnel s’est par ailleurs assuré du « consentement » des candidats à participer à l’élection, qui se déroulera les 10 et 24 avril, et a « constaté » le dépôt d’une déclaration de patrimoine et d’une autre d’intérêts et d’activité.

Onze candidats avaient pu se présenter en 2017, dix en 2012, douze en 2007 et seize – un record sous la Ve République – en 2002.

Source : France 24

Laisser un commentaire