Accueil A la une Présidentielle ivoirienne de 2020: le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly désigné candidat...

Présidentielle ivoirienne de 2020: le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly désigné candidat du RHDP

1091
0
Amadou Gon Coulibaly, candidat à la présidentielle ivoirienne de 2020

Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a été désigné le jeudi soir, 12 mars 2020 à Abidjan, par le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) pour porter les couleurs de la coalition à la présidentielle d’octobre 2020.

Cette désignation sans surprise intervient une semaine jour pour jour après que le président Alassane Ouattara a annoncé lors d’une rencontre avec les députés qu’il ne briguera pas un troisième mandat à l’élection de novembre prochain. La candidature de Amadou Gon Coulibaly visiblement portée par tous les leaders du RHDP dont Hamed Bakayoko a été décidée par le Conseil politique du Rassemblement qui s’est tenu à l’Hôtel Ivoire dans la capitale économique ivoirienne.

Le ministre d’Etat ivoirien qui assure également le portefeuille de la Défense, Hamed Bakayoko, l’un des hommes de confiance du président Ouattara, a déclaré « Pour moi, après ADO, c’est Amadou Gon Coulibaly. Je suis persuadé que Amadou Gon Coulibaly est le mieux placé pour assurer la relève ».

Mais l’arbre ne doit pas cacher la forêt puisque beaucoup de cadres de cette coalition n’ont pas fait mystère de leur volonté de remplacer Alassane Ouattara. Le ministre de l’Enseignement, Albert Mabri Toikeusse qui fait partie de ceux-là, a été le seul à émettre des doutes.

« Je suis un homme de conviction et je préfère dire ce que je pense. Monsieur le Président, vous êtes le fils du Président Félix Houphouët-Boigny, qui nous a enseigné le dialogue. Nous nous appuierons sur le dialogue pour régler nos divergences. Ne prenons pas des engagements d’une heure dans une salle, qui par la suite ne refléteront pas la réalité sur le terrain. Faites donc comme Félix Houphouët-Boigny. Travaillez à nous mettre en équipe », a-t-il déclaré, rapporte nos confrères de Jeune Afrique.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire