Accueil A la une Procès du putsch de septembre 2015: l’audience sur les intérêts civils renvoyée...

Procès du putsch de septembre 2015: l’audience sur les intérêts civils renvoyée au 29 octobre

703
0

Le procès du putsch manqué de septembre 2015, débuté le 27 février 2018, a livré, le 2 septembre 2019, son verdict. Toutefois, cela ne met pas fin à la procédure. En attendant de voir la suite qui sera donnée aux différents appels, les victimes devraient formuler leurs vœux de dédommagement, au cours d’une audience sur les intérêts civils. Mais ouverte ce 22 octobre, elle a été renvoyée au 29 octobre 2019.

Me Prosper Farama, l’un des avocats de la partie civile, explique que c’est une occasion donnée à « chacune des parties civiles pour présenter ses prétentions et à justifier le bien-fondé de sa constitution en partie civile et certainement pour formuler des réclamations pécuniaires et à justifier ces réclamations pécuniaires ». Il précise que cela va se faire éventuellement par la communication de pièces d’écritures et pour ceux qui le souhaitent, à l’appui de plaidoiries à l’audience.

Pour ce qui est de la demande de renvoi, Me Farama fait savoir que ce sont les avocats de l’Etat constitué en partie civile qui ont demandé un renvoi d’une semaine.

A l’en croire, « ils ont estimé qu’il est bon que toutes les parties se concertent, étant entendu que nous pouvons avoir les mêmes intérêts. Nous n’avons pas jugé bon de nous y opposer. Ça peut être utile et nous attendons de voir ce qui sortira de la concertation ».

C’est Me Awa_Sawadogo qui a introduit la requête au nom de l’ensemble des avocats des parties civiles demandant une suspension d’une semaine, pour, a-t-elle argué, s’organiser afin de mieux intervenir.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire